«Une Bavure au coin de la bouche» de Nebil Daghsen aux JTC 2021:  Comme un poème…

9,935

Un des moments qui s’annoncent forts des JTC 2021 est le retour du metteur en scène franco-tunisien, Nébil Daghsen, avec sa nouvelle création «Une Bavure au coin de la bouche», un œuvre qui s’annonce poignante et fortement réaliste.


S’inspirant d’entretiens journalistiques, de témoignages de policiers et de victimes, d’articles de journaux et d’émissions de télévision, « Une bavure au coin de la bouche » est une suite de séquences de vie à la fois liées et indépendantes… Le point de départ est un fait divers tragique. Un jeune commissaire de police se suicide. Interpellé par cet évènement, une troupe de théâtre lui rend hommage. “A mes yeux, l’urgence de poser la question de la violence légitime et illégitime est une évidence. Pas un jour ne passe sans que cette question n’altère la confiance et les certitudes que l’on porte à notre époque. La police est-t-elle l’unique rempart à la violence?”, déclare Nebil Daghsen. Une bavure au coin de la bouche, grâce au décalage induit par l’imagination, est chargée de rendre touchantes, drôles, émouvantes, des scènes délicates du quotidien où l’autorité traverse les uns et les autres. Du citoyen anonyme au policier assermenté, le pouvoir se découvre. Il montre sa nécessité, mais aussi ses abus, sa raison d’être, mais aussi ses dégâts lorsqu’il est remis en cause. A la manière d’une traversée d’instants, un enchaînement de moment de vie, où tour à tour, l’on se confie, l’on se décharge, l’on se confronte, l’on s’apprivoise dans une proposition non linéaire d’instants de vie et de lutte, amenés comme un poème. Cette œuvre signée Nebil Daghsen et son collectif vient dans la continuité d’un projet qui travaille à rendre accessible à tous «les cultures» et ce qu’elles portent comme espérance pour imaginer demain. La Relève Bariolée qu’il dirige depuis vingt ans œuvre tant sur le plan artistique que culturel, en créant des spectacles joués en France, comme à l’étranger et en animant ateliers, animations et cours principalement sur Paris et sa région. Nebil Daghsen écrit et met en scène des pièces qui s’appuient tout autant sur l’histoire que sur un brûlant désir d’évasion. Ceci en mêlant références, évocations de parcours réels avec un univers onirique. Nebil Daghsen, qui s’est engagé depuis des années dans cette vocation, revendique des créations contemporaines et appuie des projets de médiations artistiques dans les zones de quartier prioritaire. “Le travail que nous entreprenons me conforte dans l’idée que l’art mis à disposition des public(s) est un vecteur puissant permettant de créer du lien social et un « vivre- ensemble», à la fois inclusif et joyeux. C’est un enjeu contemporain, pour que chacun, sans exception, puisse se sentir légitime en tant que citoyen dans tout territoire d’accueil”, conclut-il.

Laisser un commentaire