EXPRESS

2,754

Secteur du leasing

3,5% du total des financements

en janvier

Le marché tunisien du leasing est de plus en plus investi par les banques commerciales, alors qu’il était totalement dominé par les sociétés de leasing à l’orée des années 2000. La part des sociétés de leasing est passée de 97,4% au début de l’année 2010 à 71,4% en moyenne en 2022 et à 70,6% en janvier 2023. Le financement par leasing n’a représenté en janvier que 3,5% des financements totaux du système financier résident, contre 3,7% il y a un an et 4,5% en moyenne lors des cinq dernières années.

En effet, la croissance des financements par leasing des banques s’établit à +11,2% en g.a en janvier (et +7,9% en rythme annuel moyen en 2022), cependant que les financements accordés par les sociétés de leasing n’ont progressé que de +3,2% en g.a en janvier et de +0,2% tout au long de l’année passée.

Selon la note de «Tema», les sociétés de leasing sont les premières victimes de l’aggravation de la détérioration de la situation macro-financière du pays, puisqu’elles ont fait face au renchérissement du coût de l’argent, l’exacerbation du risque de crédit auquel se heurtent les banques et, aussi, à l’effet d’éviction exercée par le Trésor public.

Tunindex

La hausse se poursuit

Le Tunindex s’offre une deuxième hausse de suite à la Bourse de Tunis, où le rythme des échanges s’est encore accéléré. L’indice principal gagne 0,31%, dans un volume de près de 5 MD. Le volume le plus élevé a porté sur SAH, soit 1,2 MD. Le titre finit en hausse de 4,63%. Le groupe a terminé l’année 2022 avec un chiffre d’affaires en hausse de 28,7% à 862,9 MD. «Amen Bank» gagne 3,22% dans un volume de 579.000 dinars. La plus forte hausse est signée Monoprix, qui prend 5,76% dans des échanges modestes. CIL progresse de 4,48%.

Dans le rouge, «Attijari Bank» se replie de 0,47% dans un volume de 1,1 MD. Somocer subit la plus forte baisse, de 2,50%. Le titre Euro-Cycles se replie de 1,71%. TPR finit en baisse de 1,36%. Le titre «CIL» s’est retrouvé en haut de l’affiche cette semaine. L’action du loueur a affiché la meilleure hausse de la semaine, progressant de 19,2% à 25,610 dinars, dans un flux quasi-nul. Le titre «Tuninvest» a figuré parmi les plus grands gagnants de la semaine. L’action de la «Sicar» a signé une progression de 8,3% à 9,050 dinars en drainant un faible volume de 11.000 dinars sur l’ensemble de la semaine. «Euro-Cycles» a été la valeur la plus malmenée. L’action du spécialiste en cycles a reculé de -17,3% à 21,000 dinars, dans des échanges de 906.000 dinars. «Lilas» a été la valeur la plus dynamique de la séance. L’action a drainé des capitaux de l’ordre de 1,8 MD, soit 14,4% du total du volume échangé de la semaine.

Finance

Les crédits carbonisés s’élèvent
à 11,5%

Le taux de crédits classés s’élève à 13,1% de l’ensemble des crédits jusqu’à la fin de l’année 2021 alors que celui des crédits carbonisés est de 11,5% de l’ensemble des crédits, selon un rapport de l’établissement de la supervision bancaire.

Les crédits dits carbonisés sont ceux dont l’espoir de remboursement est nul. La part des banques publiques des crédits carbonisés a atteint 15,6% contre 8,4% pour les banques privées. Ces crédits réduisent les capacités des banques d’affronter les crises bancaires ou financières, selon le même rapport.

Transferts de fonds des Tunisiens à l’étranger

En hausse de 9,9%

Les transferts de fonds des Tunisiens à l’étranger se sont élevés à 9.468,4 millions de dinars en 2022 contre 8.617,8 millions de dinars en 2021, soit une hausse de 9,9%, selon un document publié par l’Office des Tunisiens à l’étranger (OTE) sur l’évolution des transferts de fonds des Tunisiens à l’étranger pour les années 2021 et 2022.

Ces transferts ont augmenté de 14,6% au premier trimestre pour atteindre 1.928,7 millions de dinars au cours des trois premiers mois de 2022, et ce, par rapport au premier trimestre de 2021. Au deuxième trimestre de l’année dernière, ces transferts ont augmenté de 17,4%, atteignant 1.928,7 millions de dinars contre 1.872 millions de dinars durant la même période de 2021. Au troisième trimestre, les transferts de fonds de la diaspora tunisienne ont également augmenté de 2,9% pour atteindre 3.193 millions de dinars après avoir été de l’ordre de 3.104 millions de dinars en 2021, tandis qu’au quatrième trimestre de 2022, une hausse de 9,9% a été enregistrée atteignant 9.468 millions de dinars contre 8.617 millions de dinars durant la même période de 2021.

Laisser un commentaire