La FTF a fixé le calendrier de fin de saison : A la merci de l’Union arabe !

2,871

 

La FTF a attendu les désignations de l’Union arabe de football pour fixer, en conséquence, le calendrier de la fin de saison pour le championnat et la Coupe de Tunisie. Drôle de façon de gérer un championnat national, dit professionnel.

A ce jour, le championnat tunisien est le seul au monde qu’on ne sait pas quand il s’achèvera au début de l’exercice. Chaque saison, c’est pareil : on annonce tardivement le coup d’envoi du nouvel exercice pour le championnat et on présente seulement le calendrier de la première phase (la manche aller dans la formule classique). Les tours de la Coupe de Tunisie sont fixés en milieu de saison au gré de l’avancement des épreuves du championnat, de la Ligue des champions et de la Coupe de la CAF.

Bref, on ne connaît pas vraiment quand une saison sportive se termine et même le calendrier de la première phase n’est jamais respecté. Il y a toujours des changements à apporter au calendrier et la situation empire quand l’exercice sportif englobe un tournoi majeur, comme c’est le cas cette saison avec la tenue de la Coupe du monde au Qatar. Chez nous et contrairement au reste de la planète du football, on arrête la compétition locale à chaque fois que l’équipe nationale a un match à jouer. Et à cause de ces arrêts à répétition, on se trouve souvent avec un calendrier corsé avec des matches qui se tiennent tous les quatre, voire les trois jours.

Deux journées et c’est reparti…

Un rythme intense qui survient souvent après une longue période de repos. Des journées de championnat fixées à la hâte et à la dernière minute. Après la Coupe du monde au Qatar, la première phase a été achevée vite fait avec un rythme intense à raison d’un match tous les trois jours. Puis, la phase du play-off a démarré au début de ce mois avec la tenue de la 1ère journée les 1er et 2 courant. La deuxième journée du play-off a eu lieu au milieu du mois, les 17 et 18. Puis de nouveau, un arrêt pour céder place à l’équipe nationale pour disputer sa double confrontation contre la Libye pour le compte des éliminatoires de la CAN 2023. Deux journées de championnat disputées et c’est reparti pour une nouvelle mini-trêve. Mais jusqu’à quand ? Il a fallu attendre vendredi dernier, le 24 de ce mois, pour connaître la suite d’une saison gérée, comme les précédentes, d’une manière hâtive à la va-vite.

Risques de blessure

Vendredi dernier, la FTF a annoncé sur sa page officielle Facebook le calendrier du reste de la saison pour les play-offs et les play-outs. Les dates des tours restants de la Coupe de Tunisie ont été également révélées : le match de quart de finale de la Coupe de Tunisie opposant l’EST au CAB se jouera le 5 avril, les demi-finales se tiendront les 12 et 13 avril et la finale est programmée pour le 27 ou 28 mai. Les Play-offs reprendront avec la tenue le 9 avril du match retard opposant l’EST au CAB et comptant pour la 2e journée.  Les deux journées suivantes se tiendront au mois de Ramadan : la troisième les 15-16 avril et la quatrième les 22-23 avril.

Des matches qui se dérouleront l’après-midi avec des risques réels de blessure pour les joueurs qui respecteront le jeûne. Car chez nous, on refuse de jouer le soir, même dans les stades qui disposent de l’éclairage !… Après le mois de Ramadan, le rythme se poursuivra. On jouera tantôt tous les quatre jours, tantôt en appliquant le cycle d’une semaine. Une chose est sûre : la pression montera d’un cran en fin de saison à cause d’un rythme soutenu. La pression mentale pèsera également dans la balance, notamment pour les joueurs des équipes engagées sur plus d’un front. Mais ce qui intrigue dans tout cela, c’est le communiqué de la FTF annonçant le calendrier de fin de saison : «Suivant les dernières désignations de l’Union arabe en ce qui concerne les matches de la Coupe du Roi Salmane, il a été décidé de fixer le calendrier du reste de la saison comme suit», peut-on lire dans l’annonce de notre instance fédérale de football. Eh oui, la FTF a attendu les désignations de l’Union arabe de football pour fixer, en conséquence, le calendrier de la fin de saison pour le championnat et la Coupe de Tunisie. Drôle de façon de gérer un championnat national, dit professionnel. D’avoir la volonté et l’esprit professionnel de gérer une compétition de football.

crédit photo : © Mokhtar HMIMA

Un commentaire

  1. Charai

    29/03/2023 à 10:24

    Vous ne faites que parler, ou plutôt écrire, quant à prendre vos HONNETES plumes pour arrêter la dictature de W.Jeri, vous vous calmez, sous prétexte de ne pas vous’ingérer dans des affaires qui ne vous concernent pas! pauvre football qui a hérité des plumes ‘lâches’ !

    Répondre

Laisser un commentaire