Regard sur la ligue 2 | JSK-ASM : En découdre pour la suprématie

2,256

 

La 18e journée du championnat de la Ligue 2 a donc rendu son verdict, le week-end passé. Place à présent à la 19e ronde au programme de samedi et dimanche avec un choc inscrit dans l’agenda du groupe A entre le leader marsois et son dauphin aghlabide à Kairouan.

Ce faisant, volet physionomie générale de la poule A, à trois journées de l’épilogue, la tendance est toujours au mano a mano entre Banlieusards du nord et Kairouanais. La JSK compte toujours cinq unités de retard sur les gars du Saf Saf et doit forcément s’imposer ce week-end afin de coller davantage aux basques du leader, un meneur qui doit, quant à lui, sortir indemne du guêpier kairouanais s’il veut maintenir la distance et ne pas voir son adversaire du jour fondre sur lui. Bref, JSK-ASM sera décisif en attendant la dernière ligne droite de la compétition.

Loin, très loin derrière les deux chefs de file du groupe, le CS Korba (3e), ainsi que l’ASOE et l’ES Rogba Tataouine (au pied du podium) évolueront désormais sans la moindre pression, vu l’écart qui les sépare des mal classés. Quant aux insulaires de l’ES Jerba, Jendouba Sport, le COM, la Zliza et les banlieusards du sud de l’ES Radès, tout fléchissement sera payé cash vu que dans le rétrovieur de ce quintette, l’AS Mhamdia, avant-dernière, et Bembla, lanterne rouge, n’ont pas dit leur dernier mot et comptent bel et bien entretenir l’espoir du maintien.

Dans le groupe B maintenant, là aussi, le duel à distance entre les Verts du CSHL et El Gaouafel de Gafsa se poursuit alors que l’ES Zarzis, 3e, est tout de même gardée à bonne distance, à cinq points du dauphin gafsien. En poule B donc, si la leader hammam-lifois garde la main, dans le rétroviseur des banlieusards du sud, à deux points, EGSG n’a pas encore dit son dernier mot. En l’état, même l’ES Zarzis est encore concernée par la montée, alors que derrière, la JSO, le CS Msaken et Kalâa Sport ne sont plus de la «course au titre honorifique» du groupe.

Remontada ou purgatoire pour les «3S» ?

Cela dit, contrairement au groupe A, la poule B est scindée en quatre avec outre les compétiteurs du groupe, un contingent qui joue pour l’honneur, un autre qui tente d’intégrer le ventre mou et un club déjà semé en cours de route, en l’occurrence les «3S» de Sfax. En effet, après Kalâa Sport, 6e, la Stayda, Moknine et les Fatimides de Mahdia comptent neuf points d’avance sur la lanterne rouge sfaxienne. Dans le même temps, les insulaires de l’ASD et même le SCBA, avant- dernier, devancent eux aussi le Stade Sportif Sfaxien mais restent exposés et ne sont pas à l’abri d’un destin capricieux, ça risque donc d’être embouteillé vers la fin si jamais les «3S» se révoltent et entament leur remontada à partir de ce week-end.

Laisser un commentaire