EXPRESS

2,221

 

Cepex —« Sial India » : Diversifier les marchés pour le secteur agroalimentaire

Quand il s’agit d’aliments sains et respectueux de la nature et du bien-être animal, « Sial India » est l’endroit à fréquenter. Le Centre de promotion des exportations (Cepex) annonce l’organisation de la participation tunisienne au Salon « Sial India », qui se déroulera à New Delhi en Inde du 7 au 9 décembre 2023. Il s’agit d’un événement pour la célébration unique des produits alimentaires et des boissons innovants et qui permet à la Tunisie de diversifier les marchés et de trouver de nouveaux fournisseurs pour les produits tunisiens du secteur agroalimentaire.

Le Salon est l’un des plus grands salons de l’innovation alimentaire et de la transformation des aliments du nord-est de l’Inde. L’événement accueillera plus de 200 exposants, 10.000 visiteurs et des représentations nationales.

Les entreprises tunisiennes souhaitant participer à cet événement sont invitées à remplir le formulaire de participation et à effectuer le paiement des frais via le lien suivant : https://www.e-cepex.tn/c/foires-et-salons

Conseil Bancaire et Financier : Néji Ghandri, nouveau président

Lors de son Conseil d’administration tenu le 16 mai 2023, le Conseil bancaire et Financier (CBF) a annoncé la nomination de Néji Ghandri, président du directoire d’Amen Bank, comme nouveau président, et ce, en succession à Mohamed Agrebi. Le conseil a également élu Khelifa Seboui, directeur général de la BTS, vice-président représentant la section des banques. La section des établissements financiers demeure représentée par le vice-président Mohamed Hechmi Djilani, directeur général d’Hannibal Lease.

Cofisac — Agence de notation PBR Rating : Une note prometteuse

L’agence de notation PBR Rating a octroyé à Cofisac la note  de BBB-(TUN) avec une perspective positive, sur une échelle de notation allant de AAA à D. Une notation stable et de même rang entre le long terme (BBB-(TUN)) et le court terme (B3(TUN)).

Cette note reflète la position commerciale de premier ordre de Cofisac sur le marché tunisien, étant un acteur de référence dans l’industrie de fabrication de sacs en polypropylène en Tunisie, couplée à une situation financière marquée par des tensions récurrentes en matière de trésorerie, dans un contexte économique local fragile.

Au fil des années, la marque a développé une large gamme de produits répondant aux besoins spécifiques de ses clients, à savoir des sacs à fond cousu ou à fond plat et des sacs à valve thermo-soudés, avec une production variant entre 72 millions et 75 millions de sacs par an. La mission a noté une croissance soutenue et globalement à deux chiffres des produits d’exploitation de Cofisac sur les derniers exercices (une moyenne de 17,5%), au vu d’une forte demande sur le marché, mais aussi de produits répondant aux besoins d’une clientèle exigeante. La société bénéficie d’une grande notoriété auprès de groupes industriels de renom, sur le marché local et à l’international.

Toutefois, la mission de notation a relevé une certaine instabilité des agrégats de rentabilité de Cofisac sur la période 2016-2021, s’établissant à de faibles niveaux, principalement expliqués par un endettement élevé qui détériore les équilibres financiers de la société, mais aussi sa rentabilité. En effet, le poids de la dette financière, dans le total du bilan, affiche une moyenne de 66%, s’agissant, en quasi-majorité, de dettes à court terme, avec des charges financières élevées. Néanmoins, après avoir emprunté une trajectoire haussière sur la période 2017-2019, le poids des charges financières (par rapport aux produits d’exploitation) a baissé sur les exercices suivants pour se situer à un niveau de 8,3%.Le management de Cofisac prévoit également un plan de restructuration afin de rétablir ses fonds propres et équilibrer, ainsi, ses financements.

« Cirta-Siyaha 2023 » : Promouvoir le tourisme et l’hôtellerie en Tunisie et en Algérie

Organisé du 14 au 16 mai 2023 à la ville algérienne de Constantine, le Salon international du tourisme et des voyages « Cirta-Siyaha 2023 » a permis de signer un accord de coopération et de partenariat entre la Fédération tunisienne de l’hôtellerie (FTH) et la Fédération algérienne de l’hôtellerie et du tourisme (Fnht).

La convention qui a été signée par la présidente de la FTH, Dorra Milad, et son homologue algérien Abdelwahab Boulefkhad, président de la Fnht, porte notamment sur l’échange d’expériences et d’expertises à travers la programmation de stages et sessions de formation dans les activités liées à l’hôtellerie ainsi que le développement de l’investissement commun dans ce domaine. Cette convention vise à promouvoir le secteur du tourisme et particulièrement celui de l’hôtellerie en Tunisie et en Algérie, à travers le renforcement de la coordination et les actions communes entre professionnels des deux pays.

Laisser un commentaire