Pour soutenir les éleveurs, alléger les pressions et préserver le cheptel bovin : Le prix du lait à la production ajusté

2,510
Cette révision du prix s’attache à soutenir les éleveurs, alléger les pressions auxquelles ils font face et préserver le cheptel bovin. Les autorités sont bien résolues à prendre en considération les revendications des agriculteurs.

Un ajustement du prix du lait au niveau de la production sera opéré prochainement, a annoncé le ministre de l’Agriculture, Abdelmonem Belati, ce mardi, à Mahdia.

Lors d’une rencontre avec les agriculteurs du gouvernorat, le Ministre a souligné que cet ajustement s’attache à soutenir les éleveurs, alléger les pressions auxquelles ils font face et préserver le cheptel bovin. Les autorités sont bien résolues à prendre en considération les revendications des agriculteurs.

Il a, par ailleurs, fait savoir que les autorités comptent importer du fourrage pour couvrir la demande du local, expliquant que la pénurie est due essentiellement à la baisse de la récolte dans les régions tunisiennes productrices.

Sur un autre volet, Belati a évoqué la question de la prolifération des cochenilles, un parasite qui s’attaque aux cactus, apparu pour la première fois dans la région de Mahdia, en septembre 2021.

Le ministre a fait savoir que les efforts sont actuellement déployés pour lutter contre ce fléau.

Les autorités régionales avaient pris une série de mesures visant à éradiquer les cochenilles dont l’interdiction de transporter le cactus hors de la zone de Sidi-Bouzid.

Laisser un commentaire