Initiative Médenine: Des horizons prometteurs

2,106

142 projets au total ont vu le jour jusqu’à présent moyennant 1.336 mille dinars et créant 514 postes d’emploi.


Créée en février 2014, Initiative Médenine est parmi les ONG qui fait beaucoup parler d’elle, grâce évidemment à sa crédibilité ainsi qu’à la compétence et au sérieux de toute l’équipe.

Présidée par Noureddine Ksiksi et composée de 12 autres membres actifs, elle est vite parvenue à créer une véritable synergie dans les 9 délégations du gouvernorat ; avec, il faut le signaler, une grande part à Médenine, lieu du siège de cette association.

Cette plateforme est mandatée par l’Agence française de développement (l’AFD), Mercy Corps, Initiative France et l’Office français de l’immigration et de l’intégration (Ofii) grâce à la coopération solidaire entre le gouvernorat de Médenine et le Conseil général de l’Hérault.

La stratégie de fonctionnement d’Initiative Médenine est claire et son budget repose sur deux volets distincts. L’un est consacré à la formation, l’accompagnement et l’encadrement des promoteurs des petites et moyennes entreprises, l’autre est réservé au fonds des prêts pour le financement des projets, prêts dits d’honneur, sans caution et dont le remboursement s’effectue sans intérêts.

Ses secteurs d’activité et de capacitation étaient jusque-là très variés comme l’entreprise de bâtiment, la confection de broderie artisanale, la bijouterie, le façonnage de marbre, la culture et la transformation de figue, la couture, la boulangerie, l’installation du gaz de ville, le parc de jeux pour enfants, la transformation des fruits secs…

142 projets au total ont vu le jour jusqu’à présent moyennant 1.336 mille dinars et créant 514 postes d’emploi.

La validation des dossiers et la décision finale reviennent bien sûr aux spécialistes comme les experts comptables, les chefs d’entreprise les banquiers, les avocats…

Un modèle à suivre 

Depuis sa fondation, Initiative Médenine a mis en place une nouvelle dynamique dont l’objectif est d’enrichir le tissu économique, favoriser le développement durable, améliorer les sources de revenus, créer des postes d’emploi et réduire le taux de chômage, en plus de l’instauration de liens de coopération et de partenariat. Une feuille de route transparente et bien étudiée qui vise des horizons prometteurs et la réussite n’a pas mis de temps pour se concrétiser au profit des jeunes sans emploi.

A la lumière du succès obtenu grâce évidemment à la fiabilité de ses membres et leur rayonnement ainsi qu’au soutien des autorités locales et régionales, Initiative Médenine a attiré l’attention de ses partenaires et principalement Initiative France qui la considère comme modèle pour élargir le réseau de partenariat vers d’autres gouvernorats et notamment Gafsa, Sidi Bouzid, Kasserine, Jendouba, Kairouan, Le Kef.

C’est également l’avis de Mathieu Vanel, directeur des projets Initiatives-Tunisie, qui n’a pas caché sa satisfaction, lors de sa visite de travail à Médenine, pour le travail accompli et le rendement de cette plateforme.

Laisser un commentaire