Soirée de clôture du festival de Carthage : Un vrai cadeau pour le public

5,864

Voici un représentant de la chanson romantique égyptienne qui foule, pour la première fois, la scène de Carthage. Et pour une première, il cartonne ! Déjà Mohamed Hamaki a joué à guichets fermés et on croit savoir que le spectacle affichait un « sold out » depuis une semaine. De son côté, l’artiste a déjà déclaré, lors de la conférence de presse, qu’il attendait avec impatience de rencontrer le public de Carthage. «C’est le rêve de tout artiste de chanter au festival de Carthage», a-t-il déclaré. Ce samedi 19 août, ce rêve de Mohamed Hamaki se réalise et il monte sur scène devant des gradins pleins à craquer. Un public qui est venu l’attendre cinq heures avant le spectacle. Depuis 17h00, les fans étaient là. Un accueil triomphal pour la superstar. Les femmes ont même sorti leurs plus beaux youyou pour accueillir celui qui fait vibrer les cœurs avec ses chansons touchantes et sincères. Deux heures de spectacle non stop avec un public qui connaît les chansons de Hamaki par cœur. L’artiste n’en revenait pas et il n’a pas caché son émotion devant un tel public. Hamaki a chanté « mabalech» «eftakart», «ahla haga fiki», «wahda wahda», mais aussi  d’anciens tubes romantiques. Un public enflamé et en liesse et une soirée festive au plein sens du terme. Nous pouvons dire que cette soirée de clôture était un vrai cadeau pour le public.

Laisser un commentaire