Maghreb des Livres 2023 : Les Lettres tunisiennes à l’honneur !

2,794

 

«Le Maghreb des livres» dans sa 29e édition, qui se tiendra les 28 et 29 octobre prochain à Paris, mettra à l’honneur cette année les Lettres tunisiennes.

L’association culturelle française «Coup de soleil», qui organise depuis 1994 ce rendez-vous littéraire réunissant des écrivains concernés par le Maghreb, informe, dans un premier communiqué, que des milliers d’ouvrages (romans, essais, BD, beaux livres édités en France ou au Maghreb) sont au programme dont les détails seront dévoilés bientôt. Une centaine d’auteur(e)s y seront présents en dédicace.

Parmi les auteurs tunisiens qui seront présents avec leurs ouvrages on cite notamment Tahar Bekri «Chants pour la Tunisie», Béchir Garbouj «La nuit du doute», Abir Gasmi «Point zéro», Aymen Gharbi «Le centre d’appel des écrivains disparus», Hamda-Cherif Zine-Elabidine «Bab B’har. La Porte de France», Henda Haouala «Les Tunisiennes font leur cinéma», Mouha Harmel «Siqal, l’antre de l’ogresse» (Prix Comar d’or 2023), Habib Kazdaghli «100 ans de luttes communistes en Tunisie», Saber Mansouri «Un printemps sans le peuple», etc.

Des cartes blanches seront offertes entre autres au numéro spécial (186 pages) de la revue «Confluences Méditerranée (Editée en France par l’Harmattan) consacrée à la «Tunisie : arrêt sur la transition».

Sont également prévus des cafés littéraires et une trentaine d’entretiens avec des auteurs, menés par des journalistes littéraires ainsi que des débats qui seront organisés autour des thèmes les plus divers concernant la France, le Maghreb, la Méditerranée, les savoirs, la culture et le vivre-ensemble.

Des hommages posthumes seront rendus à deux personnalités «hors normes» amies de «Coup de soleil», en l’occurrence Gisèle Halimi, avocate, militante féministe et politique, décédée en juillet 2020 et André Miquel, historien et arabisant, décédé en décembre 2022.

Laisser un commentaire