Ligue 1 | Match de rattrapage de la 4e journée – ESS-CA (15h30 à Sousse) – ESS : Allier le résultat à la manière

1,741

 

La fraîcheur physique est à l’avantage de l’ESS, restée dans ses bases lors de son dernier match continental, au détriment de son adversaire clubiste. A l’Etoile de faire le jeu et de s’imposer avec brio.

L’Etoile Sportive du Sahel reçoit, dans un match phare du championnat, un Club Africain en baisse de régime, mais avide de revanche et assoiffé de résultat. C’est le choc tant attendu de la poule A qui met aux prises deux équipes qui viennent de disputer une confrontation à l’échelle africaine avec des fortunes diverses. Mais l’Étoile a eu une journée de repos supplémentaire et ne s’est pas rendue en terrain adverse, avec une longue distance de surcroît comme pour le CA. Une différence de taille, qui peut peser en faveur des locaux, avec l’avantage psychologique indéniable de la longue série d’invincibilité en championnat face au CA. Depuis 5 ans et demi, l’ESS n’a pas perdu le moindre match face au CA, hormis ses deux échecs en Coupe, dont un en finale le 13 mai 2018. Soit plus de 13 matchs d’affilée et une défaite, ironie du sort, à Sousse même 0-1, le 11 mars 2018. L’ESS est donc la «bête noire» du CA en championnat, durant cette dernière décennie. Mais seule la vérité du terrain compte et il faut s’attendre à une équipe cubiste très revancharde et qui a de nombreux atouts à faire valoir.

Vers une formation remaniée

Imed Ben Younès, qui a eu l’audace d’opérer des changements payants contre les FAR lors du dernier match de C1 CAF, va-t-il incorporer les joueurs qui ont donné le plus escompté ou mettre en pause le turn-over et garder son onze idéal ? Raki Aouani, Mohamed Amine Jebali ont une chance de débuter face au CA, même si  un match de championnat se joue différemment de celui de la C1 dans la tête des joueurs. Il est probable que l’entraîneur fasse appel à un nombre important de défenseurs pour mesurer a quel point l’équipe peut garder et tenir un résultat, notamment dans l’optique du match retour, dans 10 jours, face aux FAR au Maroc. Ainsi, Jasser Khemiri peut commencer le match, lui qui a montré de bonnes aptitudes l’an dernier, face à ce même adversaire. Même si Ghofrane Naouali commence à retrouver  ses automatismes. En attaque, le duo Chamakhi-Abdelli part avec les faveurs, notamment pour Chamakhi, ex-Clubiste appelé à jouer un «vilain tour» à ses anciens coéquipiers. Quant à Oussama Abid, il doit se remettre en question et reprendre le travail acharné, sous peine de perdre sa place. On attend le déclic aussi pour Assil Jaziri, muet depuis le début de saison. Il faut penser à faire souffler certains éléments comme Jelassi ou Mbé pour qu’ils soient fin prêts pour le match retour en terre marocaine dans le cadre de la C1. A moins que le match face au CA soit considéré capital et nécessitant les meilleurs éléments à chaque poste. Hamza Jelassi en défense, Sidibé au milieu défensif et Abid au milieu offensif éventuellement.

Formation probable (4-1-2-3) : Ali Jemal-Houssem Ben Ali-Slah Ghedamsi-Ghofrane Naouali-Jasser Khemiri-Mohamed Amine Jebali-Jacques Mbé-Adam Ouertani-Raki Aouani-Youcef Abdelli-Yassine Chamakhi

Laisser un commentaire