Tunisie-Suisse : La migration irrégulière à l’examen

1,326

 

Le dossier de la migration irrégulière a été au centre de l’entretien qu’a eu, hier, à Tunis, le ministre de l’Intérieur, Kamel Feki, avec l’ambassadeur de Suisse à Tunis, Josef Renggli, et la délégation qui l’accompagne.

L’entretien a été l’occasion d’échanger les points de vue concernant le phénomène de la migration irrégulière, notamment en ce qui concerne les rumeurs sur la maltraitance subie par les migrants irréguliers subsahariens dans les zones frontalières tunisiennes, indique un communiqué du département de l’Intérieur.

Les partenariats unissant les deux pays ainsi que les moyens à même de renforcer la coopération bilatérale ont été à l’ordre du jour de la rencontre.

Par ailleurs, les deux parties ont examiné les projets de coopération dans les domaines de la sécurité et de la protection civile, ajoute le communiqué.

Laisser un commentaire