Ligue 1- 5e journée- Groupe A – OB et EGSG : le sursaut !

1,295

En allant remporter la victoire à Ben Guerdane, les Béjaois se sont octroyé, à terme, le leadership de leur groupe A. Quant aux Gafsiens, leur victoire devant les Cap-Bonais de Soliman est déjà un premier pas pour s’éloigner de la zone dangereuse.


La première manche de la 5e journée de la Ligue 1 a eu lieu hier après-midi avec le déroulement de deux matchs : USBG-OB et EGSG-ASS.

Pour le match USBG-OB, l’enjeu était le leadership à terme du Groupe A. Pour les Gafsiens, avant-derniers et les Cap bonnais de Soliman derniers de la classe, ils ambitionnaient de remporter les trois points de la victoire pour se repositionner. Un premier pas espéré pour quitter la zone de relégation.

A Ben Guerdane, les Béjaois ont réussi la passe de deux. Une deuxième victoire consécutive qui leur permet de s’octroyer à terme le leadership du Groupe A. Toutefois, la mission des Béjaois n’était pas de tout repos. On peut même dire qu’ils étaient tout simplement plus chanceux que leurs hôtes au vu du déroulement du match. Des débats ennuyeux, particulièrement lors de la première période de jeu durant laquelle les attaquants ont brillé par leur manque d’imagination devant les buts.

En deuxième mi-temps et au fur et à mesure que les deux entraîneurs opéraient des changements, les débats s’amélioraient un tant soit peu. Mais sans que le spectacle ne devienne attrayant.

Il a fallu attendre, d’ailleurs, la 70’ de jeu pour voir la donne changer enfin, quand, sur un coup franc direct bien botté à la limite des 16 mètres, Wassim Chihi logea la balle dans les filets d’un Seifeddine Charfi, impuissant.

Et bien qu’ils aient été amoindris après l’expulsion de Firas Fadhli à la 76’ pour somme d’avertissements, les Béjaois ont réussi à préserver leur ascendant jusqu’au coup de sifflet final, signant une précieuse victoire à Ben Guerdane.

EGSG : une victoire qui fait du bien…

Avant-derniers au classement avec seulement deux petits points au compteur, les Gafsiens qui restaient sur un match nul, devaient réagir. Profitant de l’avantage d’évoluer à domicile, ils ont signé hier, au détriment de l’AS Soliman, leur première victoire de la saison. Une victoire qui fait du bien face à un adversaire direct étant que l’AS Soliman est lanterne rouge.

La mission des Gafsiens n’a pas été facile étant donné qu’ils ont attendu jusqu’à la 74’ pour voir Mansour Mraihi signer le but de la victoire.

Pour l’EGSG qui retrouve cette saison la première division, cette victoire est primordiale pour le capital confiance. Une première victoire qui peut marquer un virage pour la suite de leur parcours.

Grâce aux victoires obtenues hier après-midi, c’est le sursaut pour l’OB en tête du classement et pour l’EGSG en bas du tableau. Si l’Olympique de Béja est leader à terme du Groupe A, les trois points de la victoire permettent aux Gafsiens de prendre de la distance dans la perspective de s’éloigner de la zone dangereuse. Ce n’est pas pour demain, mais c’est déjà un bon début.

Laisser un commentaire