EGSG ramène une qualification aux huitièmes de finale de la coupe – Skander Kasri : «Le groupe est sur une courbe croissante…»

2,579

 

L’entraîneur gafsien est content des progrès de sa défense.

Skander Kasri juge la progression des siens

Depuis l’arrivée de Skandar Kasri, El Gawafel connaît une véritable renaissance. L’homme a apporté une vision fraîche, une détermination inébranlable et un indiscutable savoir-faire tactique.

L’un des premiers changements opérés par le nouvel entraîneur a été la réorganisation de la formation de l’équipe. Connaissant parfaitement les profils de ses joueurs, il a opté pour un système en 4-4-2 qui a rapidement montré des signes de  promesse sur le terrain. Cette nouvelle disposition tactique a permis aux joueurs de retrouver leur confiance et leur cohésion, ce qui s’est traduit par des performances plus solides. Un moment-charnière dans cette période de transition a été le match nul à l’extérieur contre l’OB. Non seulement El Gawafel a réussi à ramener un point précieux de l’extérieur, mais il a également gardé ses filets inviolés, une première en cette phase du play out. Cette performance a été le fruit d’un travail acharné et de dévouement dans les entraînements. La défense est devenue un véritable rempart ; en témoigne la qualification aux huitièmes de finale obtenue grâce à une victoire in extremis aux dépens des coriaces divisionnaires d’El Hamma. Et au finish, une bonne série de trois matchs consécutifs sans encaisser de buts, une prouesse dont l’équipe peut être légitimement fière.

Cependant, malgré ces performances défensives, des défis subsistent pour le club gafsien, notamment en ce qui concerne l’efficacité de l’attaque. L’équipe a montré des signes de progrès dans ce domaine, mais le staff technique est conscient de la nécessité de continuer à travailler sur ce point pour se perfectionner. Il reste du travail, comme le mentionne Skander Kasri : « Le point ramené face aux Béjaois et la qualification difficile aux dépens d’un adversaire coriace sont des signes révélateurs, annonçant que le groupe est sur une courbe ascendante. Et si la cohérence défensive commence à prendre forme avec une assimilation du système 4-4-2, c’est au niveau de l’attaque qu’un travail de sape devrait être entrepris. L’animation au milieu du terrain est le prélude à une efficacité des attaquants. Le groupe regorge de valeurs sûres, mais faut-il trouver la paire idoine pour couronner les efforts de la ligne médiane ».

Avec 10 points au compteur, les auriverde renouent avec l’espoir de se maintenir dans la compétition et d’éviter le purgatoire. Ce faisant, Kasri et ses poulains savent que le plus dur reste à faire et que des défis de taille les attendent. Après le billet pour les huitièmes de finale, les Gafsiens replongent dans le mini-championnat du play-out avec un déplacement périlleux à Ben Guerdene pour le compte de la première journée retour. Cette rencontre sera un véritable test pour l’équipe. La phase retour s’annonce également exigeante, avec trois matchs à l’extérieur et quatre à domicile. Les prochaines rencontres, notamment celles consécutives à domicile contre l’ASM et l’ASS, seront cruciales pour assurer une marge de sécurité au classement.

Laisser un commentaire