Zarzis Smart Center-Université : De nouveaux liens s‘établissent

2,883

 

Cinquante étudiants ingénieurs de l’école polytechnique de Tunisie ont rendu visite à ce parc, où ils ont pu découvrir et scruter de près les composantes du pôle «Zarzis Smart Center».

De par sa position géographique stratégique, jouxtant le port commercial de Zarzis et à 60 km de l’aéroport international Djerba-Zarzis, le Parc d’activités économiques est en mesure de créer une dynamique commerciale de haut niveau, non seulement dans la région, mais aussi dans tout le pays.

Encourager la créativité

Il était axé initialement sur le commerce et la logistique avant d’être recentré sur les technologies de l’information et de la communication. Puis, avec l’entrée en jeu du pôle «Zarzis Smart Center», dont la vocation est d’accueillir des entreprises spécialisées dans le domaine des Tic et assurer des projets innovants destinés aux marchés internationaux, offrant des incitations fiscales aux investisseurs, tout cela a changé la donne. A l’heure actuelle, Zarzis Smart Center rassemble huit entreprises technologiques. Bien géré par le P.-d.g. du Parc, M. Chaouki Friâa, il est équipé de manière exhaustive et tire profit des énergies renouvelables. Autre atout de valeur : il se dote d’une salle de «Réalité Virtuelle», la première du genre en Tunisie», selon les propos de M. Friâa. Ce qui encourage l’innovation et la créativité dans un monde en perpétuel changement, bien évidemment.

Renforcer la présence des étudiants

La semaine dernière, 50 étudiants ingénieurs de l’Ecole Polytechnique de Tunisie ont rendu visite à ce Parc, où ils ont pu découvrir et scruter de près les composantes du pôle «Zarzis Smart Center». Emerveillés, ils n’ont pas caché leur satisfaction de ce qu’ils ont constaté, notamment les solutions innovantes assurées par des développeurs compétents, talentueux et plébiscités par un grand nombre d’entreprises qui tiennent à augmenter leur visibilité en ligne. Somme toute, la visite est qualifiée de réussie, visant à renforcer les liens entre ce pôle technologique de Zarzis et le milieu universitaire.

 

Laisser un commentaire