Ligue 1 – 6e journée Play-off – CA-CSS (1-3) : L’ultraréalisme sfaxien

3,040

 

Le CSS a laissé passer l’orage puis a lancé deux contres meurtriers qui ont fait voler en éclats la défense d’un Club Africain brouillon, avant d’achever les Clubistes vers la fin. Quant au CA, il a manqué de tout, comme la lucidité devant et la prudence derrière…

Ligue 1 – Play-off – 6e journée (première journée retour). Stade Hamadi Agrebi de Radès. CA-CSS (1-3). But de Baraket Hmidi (35’), Youssef Becha (48’), Hamdi Laabidi (75’) et Ghram (92’) sur penalties. Public nombreux. Pelouse en bon état. Temps printanier. Arbitrage de Badis Ben Salah assisté de Mohamed Bakir et Wassim Hanachi. Quatrième arbitre: Haithem Guirat. Commissaire de match: Salah Gorgi. Arbitre VAR: Samir Guezzaz (Maroc). Assistant VAR: Lahsen Azgaou. Assesseur TV: Ramzi Herch. Avertissements: Taieb Meziani, Mohamed Salah Mhadhebi. Expulsions de Iyad Belouafi.

CA : Moez Hassen, Gaith Zaalouni, Houssem Souissi, Rami Bédoui, Edem Taoues, Wissem Ben Yahia (Ghrissi), Ahmed Khélil, Federico Bikoro, Taieb Meziani (Adem Garreb), Zouhaier Dhaouadi (Ghaith Sghaier), Hamdi Laabidi.

CSS: Sabri Ben Hassan, Koffi Kouamé, Alaa Ghram, Mohamed Nasraoui, Mohamed Aziz Saihi, Mohamed Salah Mhadhebi (Mahmoud Ghorbal), Moussa Kanté, Fodé Camara, Baraket Hmidi (Belouafi), Youssef Becha (Habassi), Diby Beranger Gautier (Hazem Hadj Hassen).

Le 140e Classico entre le CA et le CSS était forcément attendu en raison de l’historique des empoignades qui ont de tout temps jalonné cette affiche. Ce faisant, volet passé lointain et proche aussi, le Club Africain de Mondher Kbaier comptait jusqu’au grand format d’hier 56 victoires face aux Clubistes Sfaxiens de Mohamed Kouki, une écurie qui n’est quant à elle venue à bout du CA qu’à 32 reprises, le tout assorti par 51 parités. Passons à présent à l’explication du 5 mai et notons que le 4e arbitre, Ben Salah a relevé Guirat, forfait après l’échauffement. 4’, le CA allume la première mèche par Hamdi Laabidi dont le tir trouve le petit filet. 11’, Zouheir Dhaouadi centre vers Hamdi Laabidi qui ne croise pas assez sa tête face à Ben Hassan. Le CA presse, monopolise le cuir, s’installe carrément mais le CSS tient bon. 14’, il y a le feu en la demeure de la défense sfaxienne, maintenue en vie grâce à la précipitation clubiste. 15’, Dhaouadi est légèrement accroché par le maillot, pleine surface mais l’arbitre fait signe de poursuivre. 19’, à l’entrée de la zone de vérité, Zaalouni croise mais ne cadre pas. 20’, Meziani enveloppe sa frappe mais son essai passe au-dessus de la barre transversale. 29’, Meziani perce, combine avec Bikoro mais croise un peu trop son tir à ras de terre. Le CA n’y arrive décidément pas et ce sera au CSS d’en profiter. 35’, Baraket Hmidi ouvre donc le score pour les Sfaxiens contre le cours du jeu après un repli tardif de Bikoro et une erreur d’anticipation de Bedoui. Le CA repart cependant de l’avant. 41’, superbe parade de Ben Hassen sur une tête rageuse de Souissi. Fin de la première mi-temps. De retour de pause, à la 48’, le CA est à nouveau surpris par une faute de Zaalouni qui profite à Youssef Becha qui s’en va tranquillement fusiller Moez Hassen. 52’, Moussa Kanté est à deux doigts de tripler la mise et le CA ne répond plus. 50’ cependant, le CA tente de rattraper en partie son retard mais la frappe de Bikoro est repoussée par Ben Hassan. 74’, le CA hérite d’un penalty transformé par Hamdi Laabidi et reprend espoir par la même occasion. Pas pour longtemps cependant, le temps pour le CSS de bénéficier d’un penalty que transformera Alâa Ghram. Fin de match houleuse avec des cartons brandis à la pelle et une expulsion pour Adem Taoues retirée après coup.  Au final, hier, le CSS n’a pas été sans pitié mais a tout de même gagné. Quant au CA, même si le score ne reflète pas vraiment la physionomie du match, il a manqué un peu de tout, comme la lucidité devant et la prudence derrière. Au final, une énième désillusion pour le public clubiste trahi par ses joueurs et un entraîneur dépassé par les événements.

Laisser un commentaire