Conseil International des Céréales : Une augmentation de la consommation mondiale de céréales tandis que les prévisions de production reculent

2,192

 

Il y a une augmentation de la consommation mondiale de céréales qui s’élèverait à 2.310 millions de tonnes. Soit une hausse de 3 millions de tonnes par rapport aux prévisions précédentes, au vu de l’usage accru de blé et de maïs dans la production de fourrage.

Le Conseil international des céréales (CIC) a révisé à la baisse, à fin avril 2024, les prévisions de production mondiale de céréales, au cours de la saison actuelle, pour la situer au niveau de 2.301 millions de tonnes. En cause, la sécheresse qui a touché plusieurs pays producteurs, a rapporté l’Observatoire national de l’agriculture (Onagri) dans son bulletin. Parallèlement, il y a une augmentation de la consommation mondiale de céréales qui s’élèverait à 2.310 millions de tonnes. Soit une hausse de 3 millions de tonnes, par rapport aux prévisions précédentes, au vu de l’usage accru de blé et de maïs dans la production de fourrage.

Par ailleurs, l’Observatoire annonce que les prévisions de stocks mondiaux en céréales seront, à leur tour, révisées à la baisse, et ne dépasseront pas les 591 millions de tonnes, soit le niveau le plus bas depuis 9 ans.

A l’échelle nationale, les superficies ensemencées, jusqu’à présent, s’élèvent à 972 mille ha, ce qui représente 81% des superficies totales réservées aux grandes cultures, pour la campagne 2023/2024 (1196 mille ha) dont 812 mille ha sont situés au nord du pays, alors que le reste (environ 160 mille ha) se trouve au centre et au sud du pays , a précisé l’Onagri. Et d’ajouter qu’une superficie de 576 mille ha est réservée à la culture de blé dur, 24 mille ha au blé tendre, 363 mille ha à l’orge et 8,6 mille ha pour le triticale.

Laisser un commentaire