EST – Sorti sur une civière samedi : Ben Hmida récupérable !

2,066

 

Sorti sur blessure, samedi, en fin de match, Mohamed Amine Ben Hmida est récupérable en prévision de la finale retour, ce samedi au Caire.

Il a quitté le terrain sur une civière à la deuxième minute du temps additionnel, souffrant d’une douleur atroce. Mohamed Amine Ben Hmida, qui s’est fait marcher sur le pied par un joueur adverse, a été touché à un orteil.

Sur le moment, aucun membre du staff de l’Espérance ne pouvait savoir à quel point la blessure de Ben Hmida était grave et si elle l’empêcherait, ou pas, de jouer la finale retour.

Interrogé à ce sujet lors de la conférence de presse d’après-match, Miguel Cardoso a répondu : “Nous allons compter sur les joueurs les plus en forme, en attendant de connaître la gravité de la blessure de Mohamed Amine Ben Hmida”.

Renseignement pris auprès d’une source officielle : l’évolution de l’état de santé de Ben Hmida est positive et les nouvelles sont plutôt rassurantes. Ben Hmida est récupérable pour la finale retour, ce samedi au Caire.

Départ demain à bord d’un vol spécial

Après avoir bénéficié d’un jour de repos, les “Sang et Or” ont repris les entraînements, hier à 18h00, en prévision de la finale retour de la Ligue des champions contre Al Ahly, ce samedi au Stade international du Caire. Le coup d’envoi, rappelons-le, sera donné à 18h00. Pour les entraînements de cette semaine et comme à son habitude, le coach “sang et or” impose le huis clos.

La préparation se déroule en deux parties. La première partie se tient à Tunis avec trois séances au programme avant de s’envoler demain au Caire à bord d’un vol spécial.

La deuxième partie qui correspond à la dernière ligne droite est programmée au Caire. Les “Sang et Or” effectueront deux séances sur place dont la dernière, vendredi, à l’heure du match sur la pelouse centrale du Stade international du Caire.

Miguel Cardoso et ses hommes sont déterminés plus que jamais à ne pas rentrer bredouille du Caire. Ils ont les moyens de le faire face à une formation ahlaouie qui n’est pas aussi redoutable qu’on pouvait le penser.

Ceci dit, si Al Ahly n’a pas été convaincant à Radès, il faudra, néanmoins, jouer avec intelligence et cravacher dur pour espérer plier Al Ahly chez lui.

Laisser un commentaire