Supposée « présence de membres de Wagner à Djerba » : L’ambassade de Tunisie en France rejette fermement les allégations de la chaîne d’information LCI

2,547

 

Dans un communiqué rendu public hier sur sa page Facebook, l’ambassade de Tunisie en France rejette fermement les allégations communiquées, hier, par la chaîne d’information LCI dans son programme “24 heures Pujadas” indiquant faussement la présence de membres de Wagner à Djerba.

« La chaîne continue, malheureusement, son travail de désinformation en faisant circuler, de nouveau, des informations infondées sur la Tunisie. De surcroît, aucune vérification n’ayant été faite, au préalable, auprès des sources officielles.  De nouveau, aussi, l’éthique et la déontologie qui guident normalement le travail médiatique ne sont pas respectées par LCI », souligne le communiqué.

« Malheureusement, aussi, ce sont ceux qui prétendent défendre la liberté d’opinion qui sont en train de la violer ! La Tunisie est un pays souverain qui saura, seul, contrôler l’intégrité de son territoire », ajoute le communiqué qui précise qu’aucune partie n’est en position de demander des comptes à la Tunisie.

« Quant aux flux migratoires irréguliers, la Tunisie, pour ceux qui feignent de l’ignorer, a été la principale victime mais aussi la première à en avoir alerté ses partenaires de la région. C’est à ceux qui sont les premiers responsables de cette situation d’en assumer la responsabilité », souligne le communiqué qui indique que « la migration irrégulière est une menace pour tous les pays : d’origine, de transit et de destination. C’est uniquement en traitant les origines profondes de ce phénomène que l’on pourra y mettre fin et sauver les vies de milliers d’êtres humains ».

Laisser un commentaire