Mohamed Ben Meftah et Adnène Hadj Sassi à la galerie Jamila Achour : Technicité et allégories

1,627

 

«L’aventure est le mot d’ordre de cette exposition, où formes et couleurs se rencontrent pour raconter des histoires uniques et captivantes. Une musique visuelle que proposent Mohamed Ben Meftah et Adnène Haj Sassi, où chaque coup de pinceau et chaque trait de crayon témoignent de leur génie artistique».

La galerie Jamila Achour à La Goulette présente depuis le 24 mai dernier une exposition exceptionnelle intitulée «Mélodies Visuelles: L’œil qui écoute», qui réunit les œuvres des deux artistes de renom, Mohamed Ben Meftah et Adnène Hadj Sassi.

Peintre et maître incontesté du dessin et de la gravure, Mohamed Ben Meftah est une grande figure artistique et académique tunisienne qui a transmis savoirs, technicité et rigueur à différentes promotions de l’Institut supérieur des beaux-arts de Tunis (Isbat)

Né en 1946, l’artiste s’est formé au même établissement (1966) avant de rejoindre l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris (1966-70). Il a fréquenté l’atelier de Robert Cane où il a fait son apprentissage de lithographie et de gravure qu’il a enrichi par un séjour à la Cité internationale des arts (1973). En 1974, il devient professeur de graphisme à l’Institut technique d’art, d’architecture et d’urbanisme de Tunis (l’actuel Isbat).

Également dans la transmission, Adnène Hadj Sassi, qui est né en 1961 à Sfax, enseigne les arts plastiques à l’Institut supérieur des Beaux-Arts de Tunis depuis 1996 et a animé, pendant plus d’une décennie, l’atelier peinture au sein du Centre des arts vivants de Radès. Il participe régulièrement à des expositions en Tunisie et à l’étranger et a reçu le premier prix du ministère de la Culture en 2002.

«Mélodies Visuelles : l’œil qui écoute» est présentée par ses organisateurs comme une célébration de l’art à travers les signatures de ces deux artistes d’exception. «L’aventure est le mot d’ordre de cette exposition, où formes et couleurs se rencontrent pour raconter des histoires uniques et captivantes. Une musique visuelle que proposent Mohamed Ben Meftah et Adnène Haj Sassi, où chaque coup de pinceau et chaque trait de crayon témoignent de leur génie artistique», lit-on dans le texte présentateur.

A ne surtout pas rater !

Laisser un commentaire