Aujourd’hui, le bac : Bon courage à tous !

700

 

Depuis toujours, le déroulement de cet évènement décisif ne manque pas de défrayer la chronique à l’échelle nationale et nous mettre, tous, sur le même rythme que celui de nos élèves, déjà sous la pression d’une longue période de révision.

Aujourd’hui, le Bac, dans sa nouvelle version 2024. A ce rendez-vous sacré, tant attendu par toutes les familles tunisiennes, 140.206 candidats, toutes sections confondues, seront à l’épreuve. Soit une augmentation de 2.305 élèves par rapport à l’année dernière. Alors que les résultats de cette session principale seront annoncés d’ici le 25 de ce mois.

Evènement  décisif

A rappeler que ces candidats seront répartis entre 115.791 provenant du public et 17.397 provenant du privé, ainsi que plus de 7.000 candidats libres recensés cette année. Le tout sera également réparti sur 586 centres d’examens écrits, à travers toute la république.

Depuis toujours, le déroulement de cet évènement décisif ne manque pas de défrayer la chronique à l’échelle nationale et nous mettre, tous, sur le même rythme que celui de nos élèves, déjà sous la pression d’une longue période de révision. Car être prêt à cette session principale, qui a lieu à partir d’aujourd’hui pour s’étendre jusqu’au 12 juin, n’est pas, certes, une sinécure. C’est bien toute une table de matières à réviser. Et là, bien de conseils habituels à prodiguer pour savoir mieux gérer son stress.

La Philo au rendez-vous

Ces choses-là nous tiennent à cœur ! Et pour cause. Le ministère de l’Education ainsi que les parents se sont, tous, engagés à réussir cette étape scolaire transitoire, où les nouveaux candidats, détenteurs de leur bac, auront droit d’accès à l’université. En prélude, tout candidat devrait faire de son mieux pour goûter au plaisir du succès.

Ainsi, le compte à rebours commence aujourd’hui mercredi. Et comme à l’accoutumée, la Philo se passe le premier jour des épreuves, puis les matières principales des filières littéraires et scientifiques. Ensuite, suivra, à un rythme régulier, le reste des épreuves du baccalauréat. Au fur et à mesure, se fait, à titre individuel, l’autoévaluation des dissertations et le style de leur traitement.

Candidats en lice

Certaines sections semblent avoir gardé le même effectif que l’année dernière. Celle de l’Economie et Gestion vient toujours en tête, avec plus de 46 mille candidats, suivie de la filière Sciences expérimentales (plus de 28.000), puis la section Lettres à laquelle se présentent plus de 26.000 candidats, enregistrant une certaine baisse par rapport à la session 2023. Celle des Sciences techniques se voit, alors, classée 4e, avec 18.731 candidats, puis l’Informatique (plus de 10.000). Quant aux matheux (plus de 6.000), ils se positionnent à la 6e place, devançant de loin les Sportifs dont le nombre est de 1.426 candidats.

Et voilà que la course est lancée, sur fond de saine émulation, en vue d’aboutir à de bons résultats.

Chacun a le droit de se frayer un chemin vers la réussite. Ce qui remonte le moral, afin de pouvoir aborder la session de contrôle qui, elle, aura lieu les 1er, 2, 3 et 4 juillet prochain. Dix jours après, les résultats seront proclamés, soit précisément le 14 du même mois. Et bon vent à tous !

Laisser un commentaire