Vie associative | Musem Lab, un vivier de formation et de métiers

164

 

Grâce à Museum Lab, une association fondée en 2017 et dont l’objectif est de valoriser le patrimoine selon les technologies nouvelles, la ville historique du Kef se trouve aujourd’hui dotée d’un circuit touristique original, probablement le premier dans son genre en Tunisie.  A cette fin, une stratégie globale a été mise au point par les fondateurs de cette association qui comprend l’aménagement d’espaces devant ponctuer les stations d’un circuit patrimonial dans le centre historique de la ville, l’identification du produit, le profil des acteurs appelés à le mettre en œuvre, leur formation, le financement du projet ainsi que les outils de sa promotion avec « l’apport des technologies numériques et immersives dans les sites patrimoniaux ». De 2021 à 2023, une vingtaine de jeunes diplômés dans les domaines du tourisme, de l’artisanat et du patrimoine de la région du Kef, dont une bonne proportion de femmes, ont profité de ce programme. Ils sont aujourd’hui installés, individuellement ou en équipes, dans des espaces patrimoniaux mis à disposition par la mairie ou par l’Institut national du patrimoine (INP) et réhabilités par les soins de l’association. Ils s’activent dans diverses niches en lien avec le patrimoine : cuisine, artisanat, décoration, etc. Ainsi, par exemple, cinq stations ont été aménagées sur le circuit culinaire, équipées de fours traditionnels pour la cuisson du pain et dotées d’un coin muséographique comprenant outils et accessoires pour la production alimentaire traditionnelle.

Elargir les débouchés professionnels

Une fois le circuit et ses composantes mis en place, il faut le promouvoir. A cette fin, et parallèlement à la progression du projet, « Musem Lab » a procédé à la formation d’une quarantaine de jeunes non diplômés pour les spécialiser dans la médiation culturelle sur le circuit (en lien avec les professionnels du tourisme) ou lors d’événements culturels dans la ville et la région. Cela a contribué à élargir l’éventail de débouchés pour divers petits métiers du monde du spectacle dans la ville.  Bien que née dans la localité du Kef, l’association Museum Lab a son siège … à Carthage Byrsa. C’est qu’elle a l’ambition de rayonner, d’essaimer et d’opérer, à partir de son cadre initial, d’étendre son action à tout le nord-ouest dans le cadre d’un programme baptisé « Via Bagrada » qui va embrasser tout le bassin de la Mejerda (Bagrada, selon la dénomination antique). Première station : Testour, autre ville patrimoniale s’il en fut. Une quinzaine de bénéficiaires ont d’ores et déjà été sélectionnés dans le cadre de cette action qui sera lancée au mois d’octobre prochain à la faveur d’un événement concernant le périmètre de Testour-Dougga.

Laisser un commentaire