Pourquoi | Aid el Idha et gaspillage d’eau

72
pourquoi

 

L’Aïd el Idha est à nos portes. Au cours de cette célébration religieuse musulmane qui commémore le sacrifice d’Abraham, de nombreux Tunisiens ont pour habitude de procéder au rituel de l’abattage du mouton de sacrifice. Or, les différentes étapes de cea rituel requièrent la consommation de quantités considérables d’eau au cours de la journée, dictée par des raisons d’hygiène. De nombreuses ménagères ont, ainsi, la fâcheuse habitude de laisser couler l’eau du robinet pendant une grande partie de la journée afin de laver la viande, les abats et les autres organes de l’animal. Ces dernières lavent, par ailleurs, à grande eau leurs foyers, ce qui entraîne un grand gaspillage de cette précieuse denrée. Selon le P.-d.g. de la Sonede, la consommation d’eau dépasserait deux cents litres par foyer le jour de l’Aid el Idha. Le pays étant en situation de pénurie d’eau, la Sonede devrait, au cours de cette période, mener une campagne de sensibilisation tambour battant en intervenant à la radio, à la Télévision ainsi que sur les autres médias et les réseaux sociaux afin d’inciter les citoyennes et les citoyens à rationaliser leur consommation d’eau potable au cours de cette fête religieuse.

Laisser un commentaire