Anomalies sur la viande de mouton de sacrifice: Dix-huit appels de citoyens adressés aux services vétérinaires du Grand Tunis

1,874

Les anomalies constatées nécessitent seulement le rejet des parties atteintes de la viande, rassure la responsable.


Dix-huit appels téléphoniques ont été effectués et des messages-photos ont été envoyés aux services de contrôle sanitaire vétérinaire, durant le premier jour de l’Aïd Al-Idha par des citoyens de différentes régions du Grand Tunis, concernant des anomalies constatées sur la viandes de mouton de sacrifice, a indiqué, hier, la cheffe du département de la production animale au Commissariat régionale au développement agricole de Ben Arous, Fatima Saidi.

«Deux échantillons ont été soumis au Département de la production animale de Mégrine (gouvernorat de Ben Arous), afin de s’assurer que la viande est propre à la consommation», a encore noté Saidi, dans une déclaration au correspondant de l’agence TAP dans la région.

D’après elle, une campagne de contrôle vétérinaire a été lancée par le Commissariat, durant les jours de l’Aïd Al-Idha, afin de répondre aux différentes interrogations des citoyens sur les meilleures pratiques à adopter lors de l’abattage des moutons de sacrifice.

Les anomalies constatées nécessitent seulement le rejet des parties atteintes de la viande, rassure la responsable.

Laisser un commentaire