Baccalauréat | Session Principale 2024 : Joie profonde pour les admis et lueur d’espoir pour les ajournés

65

 

Comme à l’accoutumée, les lycées de l’île de Djerba se sont taillé la part du lion dans ces résultats, avec un grand nombre d’admis avec mention et le lot habituel des scores exceptionnels dans toutes les filières.

À Djerba, le jour de l’annonce des résultats de l’épreuve du baccalauréat a toujours été attendu avec impatience et ferveur, car il est le couronnement d’une année scolaire où les parents consentent les plus gros sacrifices pour contribuer à la réussite de leurs enfants.
La nuit du samedi 22 à dimanche 23 juin, parents et élèves n’ont pas fermé l’œil pour ne pas rater, dès les premières heures, l’affluence des SMS porteurs de bonnes nouvelles. À partir de 8 heures du matin d’un dimanche pas comme les autres, les premiers cris d’explosion de joie ont commencé à retentir dans plusieurs foyers. Une véritable liesse familiale a gagné en un temps record tous les coins de l’île et les portables n’ont pas arrêté de sonner pour des échanges d’appels et de textos de félicitations pour les admis et de souhaits de bonne chance dans l’épreuve de contrôle pour les ajournés. Ensuite, place à la traditionnelle ruée vers les pâtisseries pour les gâteaux de l’aprèsmidi et de la soirée pour savourer autour d’une table avec les voisins et les amis les délices d’un jour de bonheur qui fera date et qui sera un beau tremplin pour le passage aux études supérieures à l’université avant d’entrer dans le monde du travail.
Comme d’habitude, les premiers résultats dans le gouvernorat de Médenine ont annoncé un taux de 55, 32 % avec 2.385 admis sur les 4.311 inscrits et la 9e place entre gouvernorats au niveau national.
Comme de coutume aussi, les lycées de l’île de Djerba se sont taillé la part du lion dans ces résultats, avec un grand nombre d’admis avec mention et le lot habituel des scores exceptionnels dans toutes les filières. La fête est ajournée pour ceux qui ont déjà retroussé les manches et repris la révision des cours en vue de se rattraper dans la session de contrôle. Pour eux, espèrent de tout cœur leurs parents frustrés mais pas désespérés, ce n’est qu’une affaire de jours pour que ces mêmes cris et moments fabuleux de joie égayent leurs maisons.

Laisser un commentaire