Ce soir, spectacle musical avec Hajer Bouzid et Jarat Al Kamar, à l’IFT : Ode à la résilience et à la beauté de la Palestine

50

 

Ce soir, à partir de 19h00, l’Institut français de Tunisie et l’ambassade de Palestine en Tunisie organisent une soirée musicale exceptionnelle dans le cadre de l’exposition intitulée «Ce que la Palestine apporte au monde». Cette soirée musicale promet d’être un moment unique, elle est organisée pour honorer la Palestine à travers un programme éclectique. A ne pas rater.

L’Institut du monde arabe à Paris a opté pour la Tunisie pour cette première excursion en dehors de la France, un pays qui entretient des liens historiques et culturels étroits avec la Palestine. Initialement présentée à Paris de mai à décembre 2023, l’exposition a pour objectif de proposer une nouvelle perspective sur la Palestine, loin des idées reçues. Comme le souligne Elias Sanbar, commissaire général de l’exposition, écrivain et ancien ambassadeur de la Palestine auprès de l’Unesco : «Elle montre à quel point nous, les Palestiniens, sommes bel et bien vivants et porteurs d’une obsession de la culture».

Malgré les difficultés et les obstacles, la Palestine a toujours été un lieu de créativité, engendrant de nombreux intellectuels et artistes de renommée mondiale. Dans l’exposition intitulée «Ce que la Palestine apporte au monde», cette vitalité culturelle est mise en évidence, que ce soit sur les terres palestiniennes ou en exil. A travers des photographies poignantes et expressives, les artistes palestiniens partagent leur vision du monde, leur résilience et leur espoir.

En dehors de l’exposition, une série d’événements culturels a été minutieusement organisée pour célébrer la culture palestinienne sous toutes ses formes : débats, rencontres, projections de films, pièces de théâtre et spectacles musicaux rythment cette période. Parmi ces événements, la soirée musicale de ce mardi(aujourd’huit) promet d’être un moment unique. Elle est organisée pour honorer la Palestine à travers un programme éclectique comprenant des performances musicales, des chansons folkloriques, des poèmes et un spectacle de l’opéra des enfants du monde arabe, offrant ainsi une immersion totale dans l’univers culturel palestinien.

Avec Hajer Bouzid et Jarat Al Kamar, une performance qui promet

La chanteuse Hajer Bouzid sera accueillie à l’Institut français de Tunisie avec son orchestre de neuf musiciens sous la direction du maestro Ali Kammoun et le chœur Jarat Al Kamar, composé de 28 choristes. Ce chœur et club de chant a été créé par Hajer Bouzid en 2019, en l’honneur de la célèbre diva libanaise Fairouz. Ce club, spécialisé dans la musique de Fairouz, est devenu un projet passionné, célébrant l’art et le répertoire unique des Rahabani, ce qui a conduit à la fondation de l’orchestre et du chœur Jarat Al Kamar.

Hajer Bouzid, accompagnée de ces «Kmayrats» (les «petites lunes»), chantera des chansons d’amour et de paix, tout en rendant hommage à la cause palestinienne. Zahrat Al Madeen (la fleur des villes) est le titre du spectacle de la soirée, qui s’inspire d’une des chansons les plus célèbres de Fairouz. Outre les tubes de la diva libanaise, le public pourra écouter des chansons palestiniennes et une nouvelle composition de Hajer Bouzid, spécialement créée avec Hichem Ktari pour cette soirée, sur les paroles du poète palestinien Mahmoud Darwish.

En accès libre (dans la limite des places disponibles), ce spectacle est une occasion unique de plonger dans l’âme culturelle de la Palestine et de célébrer ses apports au monde à travers la musique et l’art. La musique et la poésie palestiniennes résonneront au cœur de Tunis, offrant un pont entre les cultures et les peuples. Une véritable ode à la résilience, à l’espoir et à la beauté intemporelle de la Palestine.

Laisser un commentaire