Le chef du gouvernement reçoit le vice-président de la banque mondiale pour la région MENA : La Banque mondiale réitère son engagement en faveur de la Tunisie

99

 

Le Chef du gouvernement a mis en avant les relations exceptionnelles entre la Tunisie et la BM dans tous les domaines, évoquant l’état d’avancement des projets financés par l’institution internationale et les perspectives prometteuses de la coopération bilatérale entre les deux parties.

Le Chef du gouvernement, Ahmed Hachani, a présidé, hier, lundi 24 juin,  au Palais du gouvernement à La Kasbah, une séance de travail avec une délégation du Groupe de la Banque mondiale (BM), conduite par le vice-président de la BM pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (Mena), Ousmane Dione.

La séance de travail s’est tenue en présence de la ministre de l’Economie et du Plan, du ministre des Affaires sociales, de la ministre de l’Industrie et de l’Energie, du ministre de la Santé, du ministre de l’Agriculture, du ministre de l’Enseignement supérieur et de la ministre de l’Éducation. Les participants ont passé en revue les projets et programmes financés par la Banque mondiale, ainsi que le futur programme de coopération entre les deux parties en matière de soutien à la sécurité sociale, à la santé, à l’énergie, à l’agriculture, à l’eau, à la sécurité alimentaire, à l’enseignement supérieur et à la recherche scientifique.

En plus des programmes d’adaptation au changement climatique et des plans de financement et encadrement au profit des petites et moyennes entreprises.

Au cours de cette rencontre, Dione a réitéré l’engagement de son institution à poursuivre son appui à la Tunisie à tous les niveaux.

Il a ajouté que cet appui porte sur les programmes qui renforcent le capital humain et sur des projets, entre autres, en lien avec la sécurité alimentaire, hydrique et énergétique.

Le Chef du gouvernement a mis en avant, pour sa part, les relations exceptionnelles entre la Tunisie et la BM dans tous les domaines, évoquant l’état d’avancement des projets financés par l’institution internationale et les perspectives prometteuses de la coopération bilatérale entre les deux parties.

Laisser un commentaire