MEMOIRE : Habib OUERDIANE

80

 

A la mémoire de

Habib OUERDIANE

Il y a un an, nous avons dû nous quitter, Habib
Nous pensons tant à toi ! Tu nous manques énormément !
Nous est resté tout l’amour que tu nous a donné, et qui nous console maintenant.
Merci, Habib.
«Tu vis donc se fermer plein d’adorables choses, ce livre, ta jeunesse et se mourir les roses du jardin d’où l’oiseau hier s’est envolé. Où ? Pourquoi ? Qui le sait où s’en est-il allé ? » Omar Khaïem

Astrid, Soukaïna, Amin, Dalia et Alma

Laisser un commentaire