Partenariat entre l’Agence Italienne pour la Coopération au Développement et Amen Bank : Pratiques durables et développement vert

46

 

Cette initiative renforce la capacité à soutenir des investissements privés qui répondent aux défis environnementaux tout en favorisant le développement économique et social du pays.

Poursuivant leur action engagée en faveur de la durabilité dans le domaine de l’agriculture, de l’aquaculture et de la pêche durables en Tunisie, l’Agence italienne pour la coopération au développement (Aics) et Amen Bank ont signé un Mémorandum d’Entente qui définit les objectifs, les contributions et les responsabilités de chaque partie dans le cadre du programme Adapt. Ce partenariat vise à renforcer les pratiques durables et le développement économique vert en fournissant des solutions de financement innovantes et accessibles aux acteurs des secteurs ciblés.

Promouvoir les investissements privés

Le programme Adapt, financé par l’Union européenne et mis en œuvre par l’Agence italienne pour la coopération au développement (Aics) en collaboration avec le Programme alimentaire mondial (PAM) a lancé, le 18 mars 2024, la deuxième phase du dispositif de soutien financier du Fonds d’Appui d’Adapt Invest. Avec un fonds d’appui initial de 25 millions d’euros, ce dispositif vient encourager et promouvoir les investissements privés engagés dans le développement durable des secteurs de l’agriculture, de l’aquaculture et de la pêche en Tunisie, soutenant ainsi une économie plus verte et inclusive.

Reconnaissant l’importance des institutions financières dans l’accès au financement nécessaire pour ces investissements, le programme se tourne vers des partenariats stratégiques avec les banques tunisiennes. C’est dans ce cadre qu’une cérémonie a été organisée au siège social d’Amen Bank en présence du président du directoire de la Banque, Neji Ghandri, et de Andrea Senatori, qui ont procédé à la signature du Mémorandum d’Entente et ont officiellement annoncé le partenariat stratégique entre les deux institutions dans le cadre du programme Adapt.

Des projets éco-responsables

Néji Ghandri a affirmé qu’Amen Bank se positionne comme un acteur clé dans la promotion de l’économie verte et le développement durable, favorisant des initiatives qui répondent aux défis environnementaux tout en stimulant la croissance économique et le bien-être des communautés. Il a ajouté qu’en intégrant des pratiques durables, dans ses opérations et en soutenant des projets éco-responsables.

« Amen Bank » contribue activement à la transition vers un modèle économique plus respectueux de l’environnement. Andrea Senatori, directeur de l’Aics Tunis, a souligné «Le mémorandum d’entente signé avec Amen Bank est important pour la mise en œuvre du programme Adapt en Tunisie. En collaborant avec une institution financière de premier plan, nous améliorons l’accès au financement pour les projets durables».

Il a ajouté : «Cette initiative renforce notre capacité à soutenir des investissements privés qui répondent aux défis environnementaux tout en favorisant le développement économique et social du pays». Le partenariat stratégique avec la banque tunisienne est essentiel pour Adapt. Cette dernière joue un rôle important dans la mise en œuvre du programme en facilitant l’accès au financement pour les acteurs des secteurs ciblés. Ce partenariat permet non seulement de renforcer les capacités institutionnelles de la Banque, mais aussi d’étendre l’impact du programme à travers le réseau de la Banque, contribuant significativement au développement durable et vert de la Tunisie.

Une approche innovante et équitable

Il est à rappeler que le programme Adapt, qui est financé par l’Union européenne à hauteur de 70 M€, a démarré en 2020 et s’étalera jusqu’en 2028. Le programme cible les investissements privés en tant que moteur du changement économique, social et environnemental. Mis en œuvre par l’Agence italienne pour la coopération au développement (Aics) en partenariat avec le Programme alimentaire mondial (PAM), il contribue au développement de la Tunisie avec une approche innovante, équitable et respectueuse de l’environnement, conciliant sécurité, autosuffisance alimentaire et gestion des ressources naturelles. Il représente aujourd’hui le premier programme de coopération déléguée mis en œuvre par l’Aics en Tunisie.

Laisser un commentaire