Elmed : Une ligne électrique en courant continu reliant la Tunisie à l’Italie

98

 

L’accord en question prévoit d’accorder un prêt de 247 millions d’euros à la Steg, à titre de financement du projet d’interconnexion électrique entre la Tunisie et l’Italie, et pour le développement du système des énergies renouvelables.

Le gouvernement a autorisé la construction et l’exploitation d’une ligne électrique à courant continu de haute tension reliant la Tunisie à l’Italie, dans le cadre du projet Elmed.

D’une longueur de quelque 106 km qui courent sur le territoire tunisien, dont environ 100 km de tronçon marin et 6 km de tronçon souterrain, cette ligne devra relier le tronçon marin au point d’atterrissage à implanter dans la zone industrielle de Sidi Jameleddine à Kélibia et la station haute tension à installer dans la zone industrielle de Mlaaba à Menzel Temime, du gouvernorat de Nabeul, selon un arrêté du Chef du gouvernement du 4 juillet 2024, publié mardi au Journal Officiel de la République Tunisienne (Jort).

L’autorisation de la construction et de l’exploitation de cette ligne relève des attributions du ministère de l’Industrie et ceux de la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (Steg) ainsi que de l’entreprise chargée des travaux. Ce qui leur donne le droit de pénétrer dans les propriétés non bâties, non clôturées et  énumérées dans les listes déposées au siège du gouvernorat de Nabeul.

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) avait adopté, le 30 janvier dernier, un projet de loi portant approbation de l’accord de garantie conclu entre la Tunisie et la Banque internationale de reconstruction et de développement (Bird).

L’accord en question prévoit d’accorder un prêt de 247 millions d’euros à la Steg, à titre de financement du projet d’interconnexion électrique entre la Tunisie et l’Italie, et pour le développement du système des énergies renouvelables (Elmed).

Laisser un commentaire