Présentée à la galerie inférieure du Musée national d’art moderne et contemporain de la Cité de la culture, l’exposition «Wa lil Etri Mandhour» propose des œuvres d’artistes arabes sélectionnées dans le fonds du ministère des Affaires culturelles, avec le concours des associations «Al Makan pour les arts modernes», «Ensemble pour les arts modernes» et l’Union des artistes plasticiens tunisiens. Cette exposition regroupe 40 œvres représentants 17 pays arabes, choisies minutieusement par le commissaire Omar Kraiem et illustrant la richesse et de la diversité des arts plastiques arabes.

L’exposition «Lamassat Tounoussiya» affichée à la galerie supérieure du Musée national d’art moderne et contemporain de la Cité de la culture affiche plus d’une cinquantaine d’œuvres tunisiennes sélectionnées par le commissaire des acquisitions du ministère des Affaires culturelles Omar Kraiem, dont des tableaux de Zoubeir Turki, Nejib Belkhouja, Safia Farhat, etc.

Ces œuvres représentent différents styles et approches artistiques de l’expérience tunisienne en matière d’art plastique. Ils puisent leur force d’expression du patrimoine vivant et du quotidien tunisien avec sa profondeur sociologique multiple et ses déclinaisons chromatiques infinies.

Rabâa Jedidi directrice du Musée a fait savoir que ces deux expositions sont ouvertes au public. Des supports de communication de présentation de ces expositions sont disponibles sur place.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *