Plusieurs conventions de partenariat ont été établies entre le centre 4C et les structures et les organismes régionaux et nationaux dont on cite la Ccic, l’Utica, l’Aneti, l’Espace entreprendre et l’Apii, et ce, en vue de renforcer l’employabilité des jeunes diplômés du supérieur, de leur faciliter l’insertion professionnelle et la création de  start-up  et de  projets innovants. Afin d’en savoir plus sur ce partenariat, nous avons posé 3 questions à M. Mehdi Haddad, directeur du centre 4C à l’université de Sousse. Interview.

Quelles sont les nouveautés de la formation et de la certification du centre  4C ?

Le centre 4C de l’université de Sousse organisera des journées d’information au profit des étudiants au sein des établissements universitaires lors de la rentrée universitaire 2019/2020, et ce, à partir de la deuxième quinzaine du mois de septembre en vue de présenter les activités ainsi que les nouveaux  services des centres 4C de Sousse.

En outre, des formations sur la gestion des projets et l’entrepreneuriat social auront lieu cette année en vue de dynamiser et de développer des projets socio-économiques qui profitent à la société et à l’individu.

De plus, des sessions de formation continue et de certification en langues française et anglaise auront lieu  afin d’améliorer l’intégration des étudiants en milieu professionnel et de maîtriser les capacités linguistiques qui leur facilitent la mobilité internationale.

Par ailleurs, des examens de certification en compétences informatiques ainsi que des tests psychométriques seront organisées au cours de l’année sans oublier les formations en techniques de communication, en compétences managériales et en préparation à la vie professionnelle (élaboration du CV, entretien d’embauche…). Il est à remarquer que tous les étudiants peuvent bénéficier des services des centres 4C au niveau national en s’inscrivant à la plateforme nationale: www.4C. tn

Quel est l’impact des activités des centres 4C sur le renforcement de l’employabilité ?

La formation et la certification des étudiants effectuées par les centres 4C ont un grand impact sur l’employabilité des jeunes diplômés à travers le développement de leurs compétences et l’accréditation envers les sociétés multi-nationales qui exigent ce genre de compétences.

Aussi, suite à la demande des employeurs et du marché de l’emploi, le centre 4C de l’université de Sousse ainsi que les centres 4C des établissements universitaires jouent un grand rôle dans le renforcement de l’employabilité des diplômés en les préparant à la vie professionnelle, et ce, à travers l’encadrement, l’accompagnement, l’incitation à la participation aux activités  associatives, le suivi de leurs projets et leurs parcours universitaires et professionnels.

Dans ce cadre, une plateforme appelée Tuned (plateforme tunisienne de développement de l’employabilité) est mise à la disposition des étudiants et des employeurs pour profiter des offres de compétences et la sélection des profils adéquats par le marché de l’emploi ainsi que pour bénéficier des opportunités et des offres de stages et d’emploi pour nos étudiants et nos diplômés. Une plateforme qui rapproche l’offre de la demande en assurant des enquêtes d’insertion et de profit.

Ya-t-il une collaboration avec les partenaires nationaux et internationaux ?

Il faut signaler que le centre 4C de l’université de Sousse a établi plusieurs conventions de partenariat avec les organismes nationaux tels que la Ccic, l’Aneti, l’Espace entreprendre, l’Apii, l’Utica afin de réaliser des projets communs dont l’objectif est de renforcer l’employabilité des jeunes et de créer une synergie entre les divers intervenants régionaux et nationaux et d’aider à l’insertion professionnelle et à la création de projets innovants.

En outre, des collaborations avec les ONG nationales et internationales ont été élaborées et établies afin de faciliter l’intégration de nos étudiants et de nos diplômés dans la vie professionnelle. Des fonds ont été alloués par la Bird (Banque internationale de reconstruction et de développement) dans le cadre des projets d’appui à la qualité et l’amélioration de l’employabilité.

Propos recueillis par Hichem BENZARTI

Charger plus d'articles
Charger plus par Hichem BENZARTI
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire