Un candidat à la  présidentielle est comme une tablette de chocolat. Il faut toujours choisir celle qui présente la plus courte liste des ingrédients (promesses électorales) et reléguant le sucre à la deuxième voire même à la troisième place de sa composition en termes de pourcentage.

D’ailleurs, une bonne tablette de chocolat est celle qui présente le plus grand pourcentage de cacao (un ingrédient qui contient de la phényléthylamine: substance produite par le cerveau quand on tombe amoureux) — un produit amer (des idées claires, dures, pragmatiques et peu glamour) à comparer avec celui du sucre (les belles paroles, les discours mielleux et les faux espoirs).

Par exemple, un chocolat noir à 85% de cacao est nettement meilleur pour la santé (antidépresseur naturel) qu’une tablette de chocolat au lait ou une barre chocolatée ou de la Nutella avec un faible apport nutritif.

Je préfère une tablette de chocolat noire (certes, amère, mais plein de fibres) qu’une préparation alimentaire ou un chocolat au lait à faible pourcentage de cacao où le sucre est roi !

Charger plus d'articles
Charger plus par Abdel Aziz HALI
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire