La Mostra de Venise est devenue un tremplin pour les Oscars, plusieurs films en compétition sur le Lido ayant ensuite terminé en bonne place lors des récompenses annuelles du cinéma américain. Voilà quelques exemples ces dernières années:

2018 : «Roma», «La Favorite» et «A Star is born»
L’an dernier, la Mostra de Venise a couronné «Roma» du Mexicain Alfonso Cuaron, film aux accents autobiographiques sur deux femmes de conditions sociales différentes dans le Mexico des années 1970. Nommé dans dix catégories aux Oscars, le film a finalement décroché trois statuettes, dont celle du meilleur réalisateur pour Alfonso Cuaron.
Autre film en lice l’an dernier à Venise, la comédie historique sombre et loufoque «La Favorite» («The Favourite») du Grec Yorgos Lanthimos, également nommé dix fois, a valu à son actrice principale Olivia Colman l’Oscar de la meilleure actrice.
Quant à «A Star is born» de Bradley Cooper avec Lady Gaga, projeté hors compétition à Venise, il a été nommé sept fois aux Oscars.
2017 : «La Forme de l’eau» et «Three billboards»
«La Forme de l’eau», romance fantastique du Mexicain Guillermo del Toro, couronnée par le Lion d’or à la Mostra, a également triomphé aux Oscars, remportant quatre statuettes, dont celle du meilleur film et celle du meilleur réalisateur.
Son concurrent «Three Billboards, Les Panneaux de la vengeance», drame policier mâtiné d’humour noir du Britannique Martin McDonagh, prix du scénario à Venise, a été récompensé aux Oscars par les prix de la meilleure actrice pour Frances McDormand et du meilleur acteur dans un second rôle pour Sam Rockwell.

2016 : «La La land»
La comédie musicale de Damien Chazelle «La La Land», qui a ouvert la Mostra en 2016, avait ensuite poursuivi un brillant parcours jusqu’à obtenir six Oscars, dont celui du meilleur réalisateur.
Autres films en lice à la Mostra cette année là, «Nocturnal Animals» de Tom Ford et «Jackie» de Pablo Larrain, ont également eu des nominations aux Oscars.

«Birdman», «Spotlight», «Gravity»
Les années précédentes, les vainqueurs de l’Oscar du meilleur film en 2015, «Birdman» d’Alejandro Gonzalez Inarritu, et en 2016, «Spotlight» de Thomas McCarthy, avaient également fait leurs débuts sur la lagune (respectivement en 2014 et 2015).
C’est aussi le cas de «Gravity» d’Alfonso Cuaron, qui avait fait l’ouverture de la Mostra hors compétition en 2013, couronné en 2014 par sept Oscars, dont celui du meilleur réalisateur.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire