Le film fera sa première asiatique au Busan International film festival (Biff) en Corée du Sud et sera projeté dans la section World Cinema. Ses prochaines participations vont inclure l’Autriche, la Suisse, la France, l’Espagne, les USA, le Maroc et d’autres pays encore.

Depuis sa première mondiale à la Quinzaine des réalisateurs de la 51e édition du Festival de Cannes, le long métrage «Tlamess» du réalisateur tunisien Alaeddine Slim explore les cieux et se fait inviter dans différentes manifestations cinématographiques. Le film subversif dans sa forme, comme ce fut le cas avec son premier long métrage «The last of us», ne laisse pas indifférent et n’a pas manqué de séduire différentes audiences de par le monde.
Réunissant à l’écran les acteurs Abdullah Miniawy, Souhir Ben Amara et Khaled Benaissa, le film met en images le périple de S, un jeune soldat dépêché, suite au décès de sa mère,dans le désert tunisien pour une permission d’une semaine. Il ne reviendra jamais. Dans le quartier populaire où il s’est réfugié commence alors une chasse à l’homme, qui finira par la fuite de S dans la montagne. Des années plus tard, F, une jeune femme qui vient de s’installer dans une luxueuse villa avec son riche mari, apprend qu’elle est enceinte. Un jour, F part se promener seule dans la forêt. Elle ne reviendra jamais.
Expérimentation et retour aux outils primitifs du cinéma : l’image, le son, le décor, le montage, le maquillage pour passer l’information, le sentiment, et autres sensations, c’est ainsi que le réalisateur a abordé «The last of us», Tlamess vient conforter cette cinématographie pour en prolonger les mêmes soucis esthétiques .
Très bien accueilli par la critique et par le public après sa première mondiale, le film a été sélectionné dans de nombreux festivals et autres manifestations, à l’instar du festival de La Rochelle Cinéma, au Nowe Horyzonty en Pologne, au Film festival Oostende et récemment au Filmfest Hamburg (Festival du film de Hambourg) qui se tiendra du 26 septembre au 5 octobre et le festival BFI du film de Londres (du 2 au 13 octobre). Dernière nouvelle, Tlamess fera sa première asiatique au Busan International film festival (Biff) en Corée du Sud et sera projeté dans la section World Cinema. Ses prochaines participations vont inclure l’Autriche, la Suisse, la France, l’Espagne, les USA, le Maroc et d’autres pays encore. Bon vent!

Charger plus d'articles
Charger plus par Meysem MARROUKI
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire