Sousse – 2e édition du salon international de l’automobile : Les moteurs électriques et hybrides prennent la relève


Ouverture de la deuxième édition du Salon international de l’automobile avec la participation de 70 exposants dont des concessionnaires de firmes d’industrie automobile étrangères implantées dans le pays, des entreprises pétrolières, des sociétés bancaires de leasing, des institutions bancaires, des entreprises de fabrication de lubrifiants, de pneumatiques, d’accessoires et de pièces de rechange et des assureurs.


La 2e édition du Salon international de l’automobile organisé à la Foire internationale de Sousse constitue un événement inédit. Ouvert le 13 novembre, la salon a vu la participation de pas moins de 70 exposants, dont des concessionnaires de firmes d’industrie automobile de diverses marques dont Toyota, Mahindra, Ssangyong et Chery, ainsi que des représentants d’entreprises pétrolières et de fabrication de lubrifiants, comme Agil, Oilibya, des sociétés bancaires et de leasing, des sociétés d’assurances, dont la Star, des représentants d’entreprises de fabrication d’accessoires, de pièces de rechange, de pneumatiques et de batteries.
A cette occasion, M. Abdelaziz Dahmani, P.-d.g. de la Société de la foire, nous a indiqué que, dans le cadre de son rôle de locomotive économique à l’échelle régionale et nationale, la foire internationale de Sousse s’est donné pour mission de valoriser les efforts fournis par les entreprises du secteur de l’automobile en Tunisie et de les couronner par cette seconde édition du salon international Auto-Expo.

Produits phares mis en valeur
Ce salon, a-t-il ajouté, sera une opportunité pour les professionnels du secteur, à savoir les constructeurs, concessionnaires, assureurs, banquiers, entreprises pétrolières et autres pour mettre en valeur leurs nouveautés, leurs produits phares et leurs meilleurs services.
En outre, M. Aymen Doss, commissaire de la foire, nous a précisé que, désormais, le salon de l’auto n’est plus un luxe, mais une nécessité, étant donné le développement du secteur et la croissance de la demande. C’est pour cela que la Foire internationale de Sousse va peser de tout son poids et utiliser son savoir-faire pour la réussite de cet évènement inédit en Tunisie et sera ouverte aux contributions de tous les professionnels et les experts du secteur.
Au cours de notre visite à ce salon fortement animé, le concessionnaire de la marque japonaise Toyota nous a indiqué que le stand de la maison Toyota sise à Akouda et Sidi Abdelhamid comporte plusieurs modèles dont la «Corolla Sedan» à essence au prix de 92.000 D et la «Corolla Sedan» hybride, vendue au prix de 112.000 D.
Cette voiture hybride, comme nous l’a expliqué le concessionnaire, est équipée de 2 moteurs à conception intelligente, l’un thermique à essence et l’autre électrique. Le fonctionnement de ces 2 moteurs s’effectue de façon intelligente de manière à consommer le minimum de carburant. La batterie du moteur électrique se recharge selon 3 modes dont le premier se fait par le freinage, le deuxième au cours de la décélération de la vitesse et le troisième s’effectue par le moteur thermique en fonctionnement.

Moteur électrique à vitesse limitée
Le démarrage de cette voiture hybride se fait uniquement par le moteur électrique, dont la vitesse ne doit pas dépasser 60 km/h. Au-delà de cette vitesse, le moteur thermique à essence s’active et entre en fonctionnement. Cette voiture hybride dispose d’un mode totalement électrique qui permet de rouler avec le moteur électrique seulement pour une autonomie de 3 km au maximum. La recharge de la voiture se fait de façon autonome et ne nécessite aucun branchement à une source d’énergie électrique.
La consommation d’essence est évaluée à 3.6 litres d’essence par 100 km. C’est la voiture la plus économique qui est disponible sur le marché tunisien pour le moment.
Le stand de la maison Toyota comporte aussi d’autres modèles, dont celui de Yaris Sedan, vendu entre 53.000D pour le genre» «style» et 56.800 D pour le genre élégance». Tandis que le modèle Corolla HB dernier cri est vendu entre 72.400 D pour le genre BVM et 79.800 D pour le genre BVA. En outre, le modèle Toyota C HR est vendu à 92.000 D, alors que les modèles Yaris LS et Yaris HS sont écoulés respectivement à 43.800 D et 45.900 D.
Au stand de la société de distribution de la marque de voiture chinoise «Geely» dont le siège est situé à Ben Arous, le visiteur peut avoir une idée sur les prix de cette marque oscillant entre 39.990D et 42.800D. Au stand de la société «AM Tuning», sise à Charguia 2 à Tunis, spécialisée dans la fabrication d’accessoires et d’équipements de divers types de voitures (grosses et petites cylindrées, voitures 4×4, voitures de course), le visiteur peut acquérir des accessoires, comme des jantes, des pare-chocs, des bas de caisse et des spoilers.

Voitures sud-coréennes et indiennes
Un peu plus loin, au stand de la société «Oilibya» de distribution pétrolière, sise aux Berges du Lac à Tunis, le responsable de ladite société nous a indiqué que le visiteur peut avoir une idée sur les carburants additivés où l’on ajoute un produit chimique pour les rendre plus performants. Il a cité notamment le carburant très performant dit «Optimium Eco plus» groupant notamment l’essence sans plomb et le gazoil.
Parmi les lubrifiants fabriqués, il a cité les gammes synthétiques, semi-synthétiques et minérales dont on relève la gamme Accel pour les voitures de tourisme et Déo Max qui est une huile moteur pour les poids lourds.
Au stand de la société «Etablissement Zouari et compagnie» sise à Akouda, spécialisée dans la vente des voitures sud-coréennes de marque «Ssangyong» et de voitures indiennes de marque Mahindra, le visiteur peut acquérir une voiture sud-coréenne vendue entre 72 et 92.000D pour le genre «Tivoli» et au prix de 94.000 D pour le le genre XLV. Les voitures indiennes Mahindra sont vendues, quant à elles, au prix de 98.900 D pour le genre XUV et 47.900 D pour le genre Pick-up.
Au stand de la société de fabrication et de commercialisation des batteries «Nour», dont le siège est à Mégrine et les filiales notamment à Sousse, Sfax, Gabès, Jendouba et Gafsa, le visiteur peut acquérir des batteries sans entretien, des batteries marines pour bateaux et des batteries dites «jumbo» pour les poids lourds. A noter que les nouvelles batteries asiatiques sont disponibles actuellement sur le marché et sont destinées aux voitures «Hyundai», «Ssangyong», «Chery» et «Toyota».
Au stand de la société «Pneu Service», sise à Moknine, le visiteur peut acquérir des pneus de voitures de tourisme, de camionnettes, de Trax et tracteurs et de poids lourds. Notons enfin que ce salon a aménagé aussi un espace spécial pour les voitures anciennes datant du début du XXe siècle, dont la Citroën traction, la Fiat 500, l’ancienne Mercedes, les Peugeot 203 et 403, pour les anciens taxis et autres. Ce salon, qui se poursuivra jusqu’au 17 novembre, est ouvert de 11h00 à 20h00.

Laisser un commentaire