La séance plénière de l’ARP a voté, mardi matin, une proposition relative à l’intégration de l’accident survenu, il y a deux jours à Ain Snoussi et ayant causé le décès de 27 jeunes, selon les premières données, à l’ordre du jour.

La proposition, présentée par le président de l’ARP Rached Ghannouchi, lors de ladite séance consacrée à la discussion du projet de la loi de finances complémentaire (LFC) de l’année 2019, a été adoptée par 169 voix sans aucune abstention ou refus.

Ghannouchi a fait savoir qu’une heure ou deux seront consacrées à ce point, sachant que des concertations ont été menées avec les présidents des groupements et les interventions seront réparties en fonction de la représentativié de ces derniers à l’ARP.

Le ministère de la santé a annoncé, mardi, que le nombre des victimes du renversement du bus touristique dans la région de Ain Snoussi, située sur la route entre Amdoun (gouvernorat de Béja) et Ain Drahem (gouvernorat de Jendouba) a fait 27 morts, après le décès d’un blessé qui était dans un état critique.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire