L’Organisation de Défense du Consommateur (ODC) a appelé tous les consommateurs, les femmes au foyer et les familles à ne pas prendre d’assaut les étals des magasins pour acquérir préventivement de grandes quantités de produits de consommation et de médicaments à cause de la propagation du coronavirus.

D’après un communiqué de l’ODC, cette frénésie et cet afflux sur l’achat de plusieurs produits de consommation et des médicaments, perturbent les circuits de distribution et encourage les commerçants à la spéculation et au monopole ainsi qu’à l’augmentation des prix et la vente conditionnée.

Ce flux important, avance l’ODC, pousse plusieurs commerçants à profiter de la mauvaise conjoncture pour réaliser des revenus illégaux, ce qui risque d’éroder le pouvoir d’achat du citoyen.

L’ODC a renouvelé son appel à tous les consommateurs pour faire preuve de sagesse et de lucidité dans leur approvisionnement en produits de consommation et de médicaments, affirmant que ces produits sont disponibles en quantités suffisantes dans les quatre coins du pays.

Pour rappel, le ministère de la Santé a annoncé l’entrée de la Tunisie dans le stade 2 de la propagation du coronavirus, ce qui a suscité une psychose chez les citoyens et l’apparition d’un afflux massif sur l’achat des produits de consommation.

Le ministre de la Santé, Abdellatif El Mekki a révélé, mercredi, dans la commission de la santé au parlement, l’augmentation à sept des cas confirmés de coronavirus en Tunisie.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire