Coronavirus : l’apparition d’un cluster devient une question de temps

Face au nouveau bilan du Covid-19 en Tunisie porté à 13 cas, l’apparition d’un cluster (foyer de contamination) devient une question de temps, a déclaré jeudi le directeur général de la santé de base, Chokri Hammouda.

Dans une déclaration à l’agence TAP, en marge d’un point de presse tenu au siège du ministère de la Santé, Hammouda a fait observer que la Tunisie ne fera pas exception, précisant que des foyers de contamination ont été découverts dans tous les pays ayant enregistré des cas d’infection par le coronavirus.

Il a fait savoir que son département a revu à la hausse le nombre de cas soumis au test du coronavirus, après la découverte des six nouveaux cas, faisant savoir que le nombre de prélèvement est passé de 20 (durant les premiers jours d’apparition du patient zéro, soit le 2 mars) à 72 cas actuellement.

Et d’ajouter que le ministère de la Santé a décidé de généraliser la procédure d’auto-isolement sanitaire (14 jours) aux voyageurs en provenance de tous les pays européens, indiquant que cette décision vise à prévenir tout risque de contamination au covid-19.

D’après lui, le meilleur moyen de lutter contre ce virus est de veiller à respecter les règles d’hygiène et d’éviter les espaces publics dont les cafés et salons de thé.

Le responsable a, dans ce contexte, mis l’accent sur la nécessité de stériliser les ustensiles de cuisine à usage individuel, de réduire les visites aux proches et d’aérer son domicile.

Lors de ce point de presse, la directrice de l’Observatoire national des maladies nouvelles et émergentes, Nissaf Ben Alaya a annoncé six nouveaux cas de contamination par le Coronavirus portant le nombre total des personnes contaminées, à 13.

Laisser un commentaire