De nouveaux cas de contamination ont été confirmés, jeudi, dans plusieurs régions du pays, dont 6 à Kébili, 4 à Sfax, 2 à Djerba et 1 à Mahdia.

Le directeur régional de la santé à Kébili, Jaouhar Mokni, signale, jeudi, que six tests sur huit transférés, mardi, au laboratoire de référence de l’hôpital Charles-Nicolle se sont avérés positifs. Ces prélèvements ont été tous effectués à Kalaa dans la délégation de Douz (gouvernorat de Kébili). Un seul cas est importé de France et les cinq autres sont ses proches. Le nombre total de cas diagnostiqués dans le gouvernorat de Kébili passe ainsi à onze, tous détectés à Kalaa (délégation de Douz).

À Sfax, 4 nouveaux cas positifs ont été détectés, sur un total de 25 tests effectués, au cours de ces dernières 24 heures. Ce qui porte le nombre de cas déclarés, jeudi, à onze dont un originaire de Mahres est décédé, fait savoir à l’agence TAP le directeur régional de la santé à Sfax, Ali Ayadi. Parmi les nouveaux cas enregistrés, figure un agent de la santé travaillant à l’hôpital universitaire Habib Bourguiba, à Sfax. Il s’est occupé d’un malade hospitalisé. Les analyses effectuées concernant onze cadres médicaux et paramédicaux ayant approché le même malade sont toutes négatives, selon la même source. D’autres tests sont en cours d’analyse.

À Djerba, deux nouveaux cas ont été enregistrés, ce jeudi. Il s’agit d’un jeune d’une trentaine d’années et d’un homme âgé de 77 ans. Ce dernier est revenu récemment de France, fait savoir à l’agence TAP le sous-directeur de la santé de base, à Médenine, Zaid Al Anz. Ce qui porte le nombre total des contaminations sur l’île, à huit cas. Sans compter les cinq cas détectés, à Kasserine, après avoir quitté l’île.

À Mahdia, un quatrième cas de contamination a été signalé, jeudi. C’est une femme originaire de Hbira, âgées de 57 ans, apprend l’agence TAP auprès de la directrice régionale de la santé, Samia Fekih. Onze proches de la patiente ont été soumis à l’isolement sanitaire, par précaution. La femme concernée avait séjourné, du 10 au 14 mars, à Bizerte, pour présenter ses condoléances à une famille venue de l’étranger.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire