Le président de la Haute Autorité Indépendante de la Communication Audiovisuelle (HAICA) Nouri Lajmi a adressé samedi un avertissement pour infraction et une convocation urgente au représentant légal de la chaîne privée « Attessia« , concernant le contenu diffusé vendredi soir dans le cadre de l’émission « Lkolna Tounes« .

La HAICA a estimé dans un communiqué rendu public samedi, que le programme comportait plusieurs infractions de taille contraires aux règles et à la déontologie de la profession ainsi qu’aux principes de base du traitement médiatique en temps de crise.

L’article 30 du décret-loi n 2011-116 stipule dans les paragraphes 2 et 3 qu’  » en cas d’infraction grave constituant une violation des dispositions de l’article 5 du présent décret-loi pouvant occasionner un grave préjudice difficilement réparable, la HAICA peut décider la suspension immédiate du programme en question, par décision motivée, après avoir invité le contrevenant à comparaître, et lui avoir notifié l’objet de l’infraction. En cas de grande urgence et une fois informé de l’infraction, le président de la HAICA invite le contrevenant à comparaître au jour et heure fixés par lui, même les jours de congé et les jours de fêtes officielles.

La convocation indique obligatoirement l’infraction reprochée à l’intéressé. Le président de la HAICA peut après avoir entendu le contrevenant et lui avoir permis de présenter sa défense, ordonner la suspension provisoire immédiate du programme objet de l’infraction. L’absence du contrevenant ne met pas obstacle à la prise d’une telle décision « .

Une journaliste de la chaîne en question avait proféré des mots offensants envers l’un des résidents du centre de confinement sanitaire à Chott Meriem lors de la diffusion en direct du programme « Lkolna Tounes » vendredi soir.

La scène a provoqué l’indignation sur les réseaux sociaux et a contraint la chaîne ainsi que la société de production du programme en question à s’excuser aux téléspectateurs pour le comportement de la journaliste concernée.

« Attessia » a fait savoir qu’elle a convoqué la journaliste pour l’entendre et prendre toutes mesures disciplinaires nécessaires permettant d’éviter ce genre de dépassement à l’avenir.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire