La région de Djerba (gouvernorat de Medenine) a enregistré, dimanche, deux nouveaux cas confirmés de coronavirus importés pour atteindre au total 13 cas, y compris le premier qui est guéri, selon le sous-directeur de la santé de base à Médenine, Zeid Elanz.

Actuellement, l’hôpital régional Sadok Mokaddem à Djerba– Houmet Essouk, héberge trois cas dont deux requièrent une ventilation artificielle et le troisième y réside depuis quelque temps, alors que les autres cas sont hébergés dans le centre de confinement obligatoire et leur détection état de santé est  » stationnaire « , à l’exception de l’un des malades qui est obligé de rester chez lui, en raison de sa souffrance de perturbation neurologique.

D’après Elanz, la lenteur de la détection des cas contaminés, malgré l’augmentation des échantillons d’analyse (entre 30 et 40 analyses par jour), peut être un indicateur positif pour la non-propagation du virus et son maintien dans la zone de contamination enregistrée, sinon cacher une explosion subite des malades contaminés, sachant que l’île de Djerba a été classée par le ministère de la Santé, en tant que  » foyer «  de virus.

À cet effet, le responsable a appelé les habitants de Djerba à contacter les services de la santé par téléphone ou sur le numéro 190, en cas de manifestation des symptômes de ce virus, comme les difficultés de respiration, une hausse de la température et autres….

Il a renouvelé son appel à soumettre la famille et les proches de chaque cas positif à l’analyse.

Il convient de rappeler que les dernières statistiques du ministère de la santé révèlent que le gouvernorat de Médenine a enregistré jusqu’ici 19 cas confirmés de coronavirus.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire