Malgré l’annonce de la remise en vigueur de la filière du tiers payant, de nombreux assurés se plaignent qu’il n’en est rien sur le terrain ! Les officines continuent à refuser la distribution des médicaments à cette catégorie d’assurés.

Renseignement pris auprès de Mr Mustapha Laroussi, S.G du syndicat des pharmaciens, il s’est avéré que l’accord de principe y est et que la reconduction de la convention sera consignée par les deux parties prenantes d’ici mercredi prochain.

« Nous sommes, précise notre interlocuteur, en train d’examiner en commun le projet de transmission des ordonnances médicales par voie électronique. Les ordonnances livrées directement et de main en main, étant une source indéniable de contamination, par ces temps de pandémie. C’est la seule et unique raison pour laquelle nous refusons de répondre aux ordonnances présentées aux pharmacies par les adhérents à la filière du tiers payant. »

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Larbi DEROUICHE
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire