L’Union Tunisienne de l’Agriculture et de la Pêche (UTAP) et l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT) ont appelé dimanche, à la réouverture des marchés de gros durant six jours par semaine afin de permettre aux citoyens de s’approvisionner en légumes et produits de base, au moment de confinement total dans le pays.

Pour Sami Tahri porte-parole de l’UGTT, les autorités compétentes sont appelées à prendre des mesures permettant d’ouvrir les marchés de gros des fruits et légumes dans les différentes régions durant toute la semaine, de manière à faciliter aux citoyens l’approvisionnement en produits alimentaires pendant la période de confinement.

Il a ajouté à l’agence TAP, que l’inaccessibilité de certains agriculteurs aux marchés de gros dans les villes, a eu un impact négatif sur la régularité de l’approvisionnement dans les points de vente et a favorisé l’augmentation des prix, lesquels sont allés de pair avec une dégradation de la qualité des produits, d’autant que les vendeurs n’arrivent pas à accéder aux marchés de gros qui sont ouverts durant trois jours seulement, au lieu de six jours. Selon Tahri, l’UGTT a reçu des requêtes sur l’irrégularité de l’approvisionnement des marchés au niveau central et régional.

Il a, à cet égard, appelé les ministères de l’Intérieur et du Commerce et les municipalités à ouvrir les marchés hebdomadaires tout en assurant l’application à bon escient, des mesures préventives pour protéger tous les opérateurs dans ces espaces.

De son côté, Abdelmajid Ezzar, président de l’UTAP, a affirmé avoir demandé au chef de gouvernement, l’ouverture des marchés municipaux à la vente des fruits et légumes seulement pour satisfaire les besoins des citoyens, faisant remarquer que dans une déclaration à l’Agence Tap, que la perturbation actuelle de l’approvisionnement des marchés a entraîné une augmentation des prix.

De plus, l’ouverture des marchés de gros dans les différentes régions pour une durée de trois jours seulement a occasionné un encombrement, selon Ezzar qui a appelé à ouvrir leurs portes durant 6 jours tout en assurant de l’application des mesures préventives contre la propagation de la pandémie  » COVID-19 « .

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire