Le porte parole du ministère de l’intérieur, Khaled Hayouni, a indiqué que 1031 individus ont été placés en détention pour avoir transgressé le couvre-feu depuis son entrée en vigueur le 18 mars dernier.

Dans une déclaration accordée lundi à l’agence TAP, Hayouni a fait savoir également que 197 personnes ont fait l’objet de la même mesure pour violation du confinement total sanitaire.

Le porte-parole du département a ajouté que 13624 permis de conduire et 13980 cartes grises ont été retirés durant la période allant du 23 mars au 30 mars à 06h00, dans le cadre des efforts déployés par les forces de sécurité pour faire respecter les mesures du confinement sanitaire total entamé dimanche 22 mars.

Hayouni a précisé dans ce sens que 627 véhicules ont été saisis depuis le 27 mars.

Les unités sécuritaires ont également saisi dans le cadre de la lutte contre la spéculation et la distribution des produits alimentaires et de consommation en dehors du circuit légal, plusieurs centaines de tonnes de produit de première nécessité, ainsi que 92 véhicules utilisés à cet effet, durant la période allant du 18 au 29 mars.

Le porte parole du ministère de l’intérieur a rappelé aux citoyens l’impératif de respecter les mesures du confinement sanitaire total pour préserver les vies humaines, tout en soulignant la détermination du département d’appliquer la loi de manière stricte sur tous les contrevenants.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. Liberte

    30/03/2020 à 12:27

    Hélas c’est loin de la vérité qu’on nous annonce c’est plus que le double, et la corruption est passée par là les agents verbalisent ceux qui sont récalcitrants, hélas un arrangement financier permet de régler le problème , j’en fait parti pour 20 dinars.

    Répondre

Laisser un commentaire