L’Unité nationale de recherche dans les crimes terroristes, du crime organisé touchant à l’intégrité du territoire national a interpellé, récemment, un takfiriste qui planifiait une opération terroriste, indique un communiqué rendu public, mardi, par le ministère de l’Intérieur.

Il s’agit, explique le département de l’Intérieur, d’une opération anticipative menée sous la supervision du parquet près le Pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme. Une opération qui a permis d’appréhender le suspect « ayant profité de la situation particulière que traverse face au Covid-19 », ajoute la même source.

Ce dernier dit « loup solitaire » planifiait une opération terroriste durant le mois de Ramadan visant une institution sécuritaire ou un établissement sensible dans le pays, ajoute le communiqué, précisant que durant l’enquête, l’individu a reconnu avoir prêté allégeance à Daech et être en lien avec deux autres éléments terroristes se trouvant à l’intérieur du pays. Il a également entamé l’acquisition du matériel et des produits nécessaires pour la fabrication d’explosifs, indique le ministère.

Le Pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme a émis des mandats de dépôt à l’encontre de ces 3 éléments terroristes, ajoute le communiqué.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire