La contribution de l’armée nationale dans la protection des institutions nationales et la sécurisation des circuits de distribution, ont été au centre d’un entretien, mercredi, au Palais de Carthage, entre le président de la République, Kais Saied, et le ministre de la Défense nationale, Imed Hazgui.

Au cours de l’entretien, l’accent a été mis sur la promptitude de l’armée pour parer aux urgences pouvant survenir face aux développements de la situation en Libye, indique un communiqué de la présidence de la République.

Imed Hazgui a affirmé à cette occasion que « l’armée nationale est prête à parer à toute éventualité ».

L’entretien a permis également de mettre en avant les efforts des forces de l’armée pour appuyer les autorités civiles et faire appliquer le confinement total, ajoute la même source. L’armée s’emploie, en outre, à faciliter la collecte et la distribution des aides et à s’acquitter de toutes les missions relatives à la sécurisation des institutions et des zones vitales ainsi que les circuits de distribution des produits alimentaires.

La rencontre a été l’occasion aussi d’évoquer les programmes d’avenir et les axes stratégiques qui sont de nature à contribuer à renforcer les capacités de l’armée nationale et développer ses moyens, souligne le communiqué.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire