Les ministères de la santé et du commerce ont fixé la marge bénéficiaire maximale brute de vente de certains produits pharmaceutiques fabriqués localement ou importés.

Selon un arrêté publié récemment au journal officiel de la république tunisienne, cette marge est fixée à 42,9 % du prix de l’achat pour les préparations pharmaceutiques et les produits acquis à un prix égal ou inférieur à 2d,890.

Pour les préparations et produits pharmaceutiques achetés entre 2d,891 et 7d,754 seulement, la marge bénéficiaire maximale brute est fixée à 38,9 %.

Elle est en revanche fixée à 35,1 % pour les produits achetés entre 7d,755 et 23d,974.

Pour les produits dont le montant d’achat a dépassé les 23d,974, la marge est fixée à 31,6 % du prix d’achat.

Selon l’article premier de l’arrêté, l’article 2 de l’arrêté des ministres de l’économie nationale et de la santé publique du 21 mai 1982 relatif aux produits pharmaceutiques ci-dessus indiqués est supprimé.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire