Le conseil national de l’ordre des pharmaciens de Tunisie a appelé, mercredi, le ministère du commerce à fixer le prix des bavettes médicales après concertations avec tous les intervenants du secteur face à la pénurie et à la hausse des prix de ces masques médicaux constatées auprès des pharmacies privées.

Le conseil a, dans un communiqué publié mercredi, appelé à envisager la possibilité de réduire les taxes douanières sur les bavettes, et a sollicité le ministère de la Santé à fournir aux pharmaciens les masques nécessaires à leur protection pendant l’exercice de leurs fonctions.

Le conseil a fait part de la disposition des pharmaciens à s’engager dans la distribution des bavettes en tissu que des entreprises tunisiennes comptent fabriquer conformément à des standards internationaux pour la lutte contre le coronavirus.

En effet, la commission mixte regroupant des représentants des ministères de la santé et de l’Industrie a tenu, mercredi matin, une séance de travail consacrée à l’adoption du cahier des charges relatif à la fabrication et aux canaux de distribution des bavettes.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire