Le gouverneur de Kasserine, Mohamed Samcha, a décidé samedi soir de fermer toutes les issues menant vers la région de Gafsa et d’interdire l’entrée et la venue de personnes de cette région sauf pour les cas urgents.

Selon un communiqué du gouvernorat, cette décision a été prise suite à la détection d’un cluster au quartier El Hwaychia à Sidi Ahmed Zarrouk à Gafsa qui compte jusqu’à présent 16 cas confirmés d’infection au nouveau coronavirus.

En outre, le gouverneur de Kasserine a signalé que toutes les personnes qui arriveront de Gafsa seront placées obligatoirement en autoconfinement pendant 14 jours au foyer universitaire de la région.

« Cette mesure sera appliquée à toutes les personnes qui viendront d’une autre région où le virus s’est propagé », ajoute le communiqué.

Par ailleurs, le directeur régional de la santé à Kasserine, Abdelghani Chaabani, a déclaré dimanche à l’agence TAP, que les analyses effectuées sur 23 personnes en confinement obligatoire au foyer universitaire de la région et sur d’autres citoyens ont été négatives.

Le responsable a indiqué que de nouveaux prélèvements sur d’autres cas suspects ont été effectués samedi soir précisant qu’actuellement la région ne compte aucun malade de COVID-19 après la guérison définitive de 6 personnes.

À noter que selon les statistiques du ministère de la santé en date du 11 avril 2020, le gouvernorat de Kasserine compte 2 cas d’infection au nouveau coronavirus.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire