Le directeur des Soins de Santé de Base (DSSB), Chokri Hamouda, a démenti, dimanche, l’information véhiculée sur les réseaux sociaux, concernant son limogeage de cette direction, relevant du ministère de la Santé.

Il a précisé, dans ce cadre, qu’il vient d’être nommé, en date du 11 avril 2020, par le ministre de la Santé, Abdellatif Mekki, au poste de directeur général de l’Instance nationale d’évaluation et d’accréditation en santé (INEAS), et ce, avec son approbation préalable. Hamouda a rappelé, par ailleurs, qu’il avait été chargé, le 5 décembre 2019, par l’ancienne ministre de la Santé par intérim, Sonia Ben Cheikh, de la gestion administrative et financière de l’INEAS, suite à la démission de son directeur général, en plus de ses fonctions à la tête de la DSSB, et ce, en tant que directeur d’un département central et chargé d’une mission au sein du cabinet du ministre de la santé. De son côté, le ministre de la Santé, Abdelletif Mekki a indiqué, dans un post publié samedi soir sur sa page Facebook, qu’il a signé la promotion de Hamouda, après l’avoir consulté, « et ce, pour l’intérêt et l’avancement du travail ». Il lui a demandé de poursuivre sa mission précédente jusqu’à la nomination, dans quelques jours, d’un nouveau directeur de la DSSB

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire